Insigne et Hamsik, tous deux buteurs face au Chievo Vérone
Insigne et Hamsik, tous deux buteurs face au Chievo Vérone | GIUSEPPE CACACE / AFP

Naples nouveau dauphin, Zeman régale pour sa première à Pescara

Publié le , modifié le

Vainqueur 3-1 du Chievo Vérone, Naples s'est emparé de la 2e place au profit de la Roma et a bien réagi après sa défaite en Ligue des Champions sur le terrain du Real Madrid. De retour sur le banc de Pescara, Zdenek Zeman a boosté la lanterne rouge qui s'est offert un carton face au Genoa (5-0). Gabriel Barbosa, buteur pour la première fois avec l'Inter, a permis aux Nerazzurri d'empocher une victoire importante face à Bologne (1-0).

Naples met la pression sur la Roma

On se demandait comment les Napolitains allaient réagir après la défaite mercredi à Bernabeu face au Real Madrid et les tensions qu’elle avait créé entre le président Aurelio De Laurentiis et le coach Maurizio Sarri. En déplacement sur le terrain du Chievo, les partenaires de Marek Hamsik n’ont pas semblé vraiment marqués en s’imposant facilement 3-1.

Déjà buteur en C1 cette semaine, Lorenzo Insigne a remis ça en ouvrant le score d’une délicieuse frappe enroulée (31e). Sans Dries Mertens préservé, la meilleure attaque de Serie A a alourdi la marque par Marek Hamsik (38e) et Piotr Zelinski (58e) alors que Vérone a sauvé l’honneur par Meggiorini , d’un subtil exter’ du gauche (72e).

Naples signe une troisième victoire consécutive en championnat et en profite pour s’emparer de la 2e place avec un point d’avance sur la Roma, en attendant le match des Giallorossi face au Torino (18h30).

Zeman, retour gagnant

De retour à Pescara après son bref passage lors de la saison 2011-2012 époque Verratti, Insigne et consorts, Zdenek Zeman a signé un come-back parfait puisque la lanterne rouge de Serie A s’est offert une deuxième victoire cette saison en éclatant le Genoa (5-0).

Adepte du football offensif, "Le Prophète" a fait honneur à sa réputation, ses joueurs plantant trois pions dans la première demi-heure pour le plus grand bonheur de leur public avant que Caprari et Cerri ne terminent le job en fin de match. De quoi espérer une fin de saison en boulet de canon côté Biancazzuri qui compte quand même dix points de retard sur le premier non-relégable Empoli. 

Zdenek Zeman
Zdenek Zeman

Gabigol, acte 1

Toujours privé de Mauro Icardi, l’Inter Milan s’en est remis au premier but de Gabriel Barbosa sous les couleurs intéristes pour décrocher une difficile et importante victoire à Bologne (1-0). L’attaquant brésilien, arrivé cette hiver pour trente millions d’euros, a décoincé l’Inter en marquant cinq minutes après son entrée en jeu, profitant d’un bon service de D’Ambrosio pour offrir une neuvième victoire en dix matches pour les hommes de Stefano Pioli qui remontent à la 4e place.

Mathieu Aellen