Naples - Udinese
Le Napolitain Pandev tacle pour marquer | AFP - CARLO HERMANN

Naples neutralisé par l'Udinese (3-3)

Publié le , modifié le

Dans le deuxième et dernier match du jour comptant pour la 15e journée du Calcio, Naples et l'Udinese ont fini sur un match nul (3-3). Mais les regrets sont à mettre à l'actif des Napolitains, neutralisés à domicile alors qu'ils menaient (2-0) puis (3-2). Dimanche, la Roma, qui reçoit la Fiorentina à 12h30), peut prendre le large en 2e position.

Le Catenaccio n'est plus d'actualité en Italie. Après le (2-0) de la Juventus à Bologne vendredi soir, le (2-2) de l'AC Milan à Livourne en fin d'après-midi, les attaquants ont encore été à la fête à Naples. Pour le plus grand malheure de Rafael Benitez, qui a vu ses troupes rater l'occasion de revenir provisoirement à la hauteur de la Roma. En trois matches, le championnat italien a vu 12 buts. En France, grâce au (5-0) du PSG contre Sochaux, la Ligue 1 arrive péniblement à 11 buts en cinq rencontres...

Mais ce feu d'artifice n'a pas été apprécié par l'entraîneur du Napoli. Enfin, au début, il a vraiment aimé. Son attaquant Pandev s'est d'abord fendu d'un doublé en trois minutes (38e, 41e). Mais juste avant la pause, l'Udinese réduisait le score sur un but contre son camp de Federico Fernandez. En deuxième période, Bruno Fernandes égalisait à la 70e minute. La réaction des Napolitains était quasi instantanée avec un but de Dzemaili, venu reprendre un ballon repoussé par le portier d'Udine (71e). Mais dix minutes après, sur un cafouillage dans la surface, Basta était le plus rapide pour envoyer le ballon au fond des filets et ainsi égaliser (81e). Avec ce (3-3), Naples perd du terrain sur le leader turinois, et pourrait même être distancé de cinq points par les Romains, dauphins de la Juve, si ceux-ci battent dimanche la Fiorentina à Rome. Sans oublier que l'Inter peut revenir en cas de victoire sur Parme.