Naples à l'arrachée face à SPAL

Naples à l'arrachée face à SPAL

Publié le , modifié le

Naples a enchainé un sixième succès consécutif en Serie A mais a eu toutes les peines du monde à se défaire du valeureux promu SPAL (3-2).

Naples a eu toutes les peines du monde à se débarrasser samedi de la Spal (3-2), courageux promu qui a longtemps cru empêcher l'équipe de Maurizio Sarri d'enchaîner un sixième succès en six matches de Serie A. Les Napolitains ont donc mis la pression sur la Juventus, qui jouera à partir de 20h45 un difficile derby de Turin face au Torino. Avec ce six sur six, Naples oblige en effet les Bianconeri à s'imposer s'ils veulent suivre le rythme.

Mais rien n'a été simple pour Hamsik et ses coéquipiers à Ferrare, où la Spal a confirmé que malgré son classement précaire (15e), elle avait de vraies raisons de croire au maintien. Ce sont en effet les promus qui ont ouvert la marque, par Schiattarella (13e). Et ils ont encore eu la force de revenir à 2-2, sur un superbe coup franc de Viviani (74e), alors que Insigne (15e) et Callejon (72e) avaient remis Naples en tête. Mais le dernier but napolitain, signé Ghoulam (83e) sur une superbe action individuelle a été de trop pour la Spal, qui n'a pas réussi à sauver un point.

Trois jours avant de recevoir Feyenoord en Ligue des Champions, Naples de son côté s'installe donc en tête de la Serie A, fort d'une incroyable statistique: au moins trois buts marqués à chaque match de championnat.

AFP