Naples-Fiorentina
Un homme de 30 ans, serait gravement blessé | MASSIMO PERCOSSI/EPA/MAXPPP

Naples-Fiorentina : la finale retardée

Publié le , modifié le

Le coup d'envoi de la finale de Coupe d'Italie, Naples-Fiorentina, a été reporté après des incidents autour du stade Olympique de Rome où trois tifosi du Napoli ont été blessés par balles.

Update 21h45 : La finale a finalement débuté. L'hymne italien a été copieusement sifflé par les tifosi du Napoli avant la rencontre.

Prévu à 21h, le match n'avait pas commencé à 21h20. De nombreux fumigènes et bombes agricoles ont été lancés depuis le virage Nord, où sont massés les supporteurs napolitains, visiblement en grève: ils n'ont déployé aucune banderole, n'ont lancé aucun chant.

Selon l'agence Ansa, l'un des trois blessés, un homme de 30 ans, serait touché plus gravement. Les deux autres supporteurs, plus légèrement blessés, ont également été hospitalisés, selon la même source. La préfecture de Rome a écrit dans un communiqué que "pour le moment l'agression qui a fait trois blessés ne semble pas liée à des affrontements entre tifosi". 

Des heurts ont opposé des supporteurs dans les environs du Stade Olympique et la police a du intervenir à plusieurs reprises pour séparer les tifosi. La tension ne s'est manifestée cependant qu'en dehors du stade alors que, dans les gradins, la situation était tranquille. Les équipes de Naples et de la Fiorentina ont été reçues vendredi par le pape François qui avait souhaité "que le football récupère la dimension de la fête".

AFP