Higuain Callejon Naples
Gonzalo Higuain avait ouvert le score pour le Napoli. | ROBERTO SALOMONE / AFP

Naples fait chuter la Juve

Publié le , modifié le

Naples a infligé à la Juventus Turin sa deuxième défaite de la saison en championnat lors du match de clôture de la 31e journée de Serie A (2-0). Grâce à ce succès, les Napolitains restent confortablement installés à la 3e place du classement.

La Juve est tombée pour la première fois en Serie A depuis le 20 octobre,  un 4-2 à la Fiorentina après avoir mené 2-0. Mais dans la balance les  "Bianconeri" comptent surtout 26 victoires et trois nuls, et leur 11 points  d'avance sur l'AS Rome (2e) les mettent à l'abri d'une mauvaise surprise. Même  si la Roma gagnait son match en retard contre Parme, mercredi, la marge  resterait de huit longueurs. Elle peut encore franchir la barre des 100 points,  mais n'a plus droit pour cela désormais qu'à un nul et seulement des victoires.  La "Vieille Dame" aura l'occasion de se reprendre dès jeudi à Lyon en quarts de  finale d'Europa League. Le Napoli s'est offert une victoire de prestige  méritée, grâce à un geste de buteur de José Callejon, une déviation sur une  balle en profondeur de Lorenzo Insigne (37). Dries Mertens a confirmé  l'ascendant napolitain en concluant un contre d'une frappe croisée (81). Naples  en profite pour rester dans le sillage de la Roma, à 6 points de la précieuse  deuxième place.

La course à l'Europe relancée

La défaite de Parme à la dernière minute à Rome contre la Lazio (3-2) a  resserré les positions autour de la précieuse sixième place, la dernière  qualificative pour l'Europa League. De Parme (6e, 47 points) à la Sampdoria  (12e, 41 points), sept équipes se tiennent en 6 points, à sept journées de la  fin. L'Atalanta Bergame, avec six victoires de rang, tient le rôle de  l'outsider, à une longueur de Parme. Viennent ensuite la Lazio, le Hellas  Vérone, relancé avec un doublé de Luca Toni (15 buts en Serie A) contre le  Genoa (3-0), l'AC Milan et le Torino, à égalité, après la victoire du "Toro"  contre Cagliari (2-1), et la "Samp" (0-0 contre la Fiorentina). L'Inter Milan,  5e avec un point de plus que Parme, a intérêt à s'échapper de la meute, lundi à  Livourne en match décalé.

AFP