Naples et l'AS Rome à la lutte pour la deuxième place

Naples et l'AS Rome à la lutte pour la deuxième place

Publié le , modifié le

La Juventus championne, l'enjeu de la 36e journée du championnat d'Italie est la deuxième place, avec le duel à distance entre l'AS Rome, qui se déplace au Genoa, et Naples, qui reçoit l'Atalanta et dispose d'un calendrier favorable.

. Une voie plus facile pour Naples

Avec deux points d'avance sur la Roma, les hommes de Maurizio Sarri ont déjà un petit avantage. Et si l'on regarde leurs trois dernières journées du championnat, c'est carrément une voie royale qui se présente. Gonzalo Higuain et ses collègues reçoivent ce week-end un Atalanta Bergame (13e) tout à fait prenable et termineront le 15 mai en accueillant la très modeste formation de Frosinone, relégable. Entre les deux, ils se déplaceront au Torino, un adversaire sérieux mais à leur portée. Sauf erreur de parcours, la deuxième place, synonyme de qualification directe en Ligue des champions, semble tendre les bras à la formation napolitaine.

. Chaud chaud chaud pour la Roma

Sur le papier, le calendrier des giallorossi est plus ardu. Si le déplacement au Genoa (10e) lundi soir est a priori tranquille, il n'en sera pas de même lors de la 37e journée, durant laquelle ils reçoivent un toujours dangereux Chievo. Et pour leur dernier rendez-vous de la saison ils se déplaceront sur le terrain du Milan AC (6e). A Milan, les rumeurs vont bon train sur la vente du club à un groupe d'investisseurs chinois. Mais rien ne dit qu'elles viendront perturber les Milanais, toujours menaçants dans leur antre de San Siro. Bref, si on ajoute à cela le fait que le sort du capitaine emblématique de la Louve, Francesco Totti, est toujours incertain - obtiendra-t-il à 39 ans la dernière année de contrat qu'il espère ? - et que l'Inter piaffe à la quatrième place avec sept points de retard seulement, la Roma se prépare une fin de saison pour le moins intense.

. Lazio-Inter, un mets de choix

La Juventus, tout juste auréolée de son cinquième Scudetto consécutif, recevra dimanche à l'heure de l'apéritif la modeste formation de Carpi afin de fêter avec ses supporteurs ce nouveau titre. Mais le plat de résistance de cette 36e journée se tiendra plus au sud, à l'Olimpico de Rome, où la Lazio (9e) tentera de grappiller quelques points pour se rapprocher des places européennes face à l'Inter, qui lui aussi a besoin de victoires pour espérer accrocher la troisième place. Enfin, dans la course aux places pour l'Europa League, la Fiorentina (5e) aura fort à faire pour se défaire du Chievo (8e) samedi soir à Vérone.

AFP