Kaka (AC Milan)
Kaka (AC Milan) | GIUSEPPE CACACE / AFP

Naples confirme, le Milan assure

Publié le , modifié le

Avec un doublé de Mertens en dix minutes, en deuxième période, Naples a conforté sa 3e place du championnat d'Italie en s'imposant devant la Sampdoria de Gênes (2-0) lundi pour le compte de la 18e journée. Vérone continue sur sa lancée en l'emportant à Udinese (3-1). Avec notamment deux buts de Kaka, l'AC.Milan a dominé Bergame (3-0). La veille, la Juventus s'était plus que jamais comportée en leader en gagnant largement face à son dauphin l'AS.Rome (3-0).

Dries Mertens a donc coulé à lui seul la Sampdoria Gênes (2-1) et permet au Napoli de revenir à 2 points de l'AS Rome. Le Belge a marqué un but d'attaquant de pointe sur un centre en retrait de Gonzalo Higuain, et transformé un coup-franc  direct. Grâce à lui, le Napoli consolide sa troisième place, qualificative pour  les barrages de la Ligue des champions, trois longueurs devant la Fiorentina,  mais 10 points derrière la Juve. La "Samp" s'est bien battue mais a perdu pour  la première fois depuis l'arrivée de Sinisa Mihajlovic au poste d'entraîneur, après trois nuls et deux victoires.

Kaka dans le club des 100 

De son côté, Kaka a signé ses 100 et 101e buts pour l'AC Milan contre l'Atalanta Bergame  (3-0), permettant à son club de respirer un peu dans un match... pour  le maintien. Servi par Urby Emanuelson au bout d'une contre-attaque éclair, le Brésilien a ouvert le score d'un subtil plat du pied avant de courir vers le  banc chercher un maillot floqué du numéro 100 qu'il avait préparé. Le Ballon d'Or 2007 avait signé le premier il y a plus de dix, le 5 octobre 2003 dans un derby gagné 3-1 contre l'Inter. Kaka a peaufiné son oeuvre en marquant le deuxième but, après un bon travail de Mario Balotelli, et a offert le troisième au jeune Bryan Cristante, qui venait d'entrer au jeu. Kaka, star sur le retour, a passé le témoin à Cristante, 18 ans, pur produit de la formation milanaise, comme un symbole de la nouvelle politique "rossonera", plus austère, en attendant d'être totalement efficace.

Toni toujours là

Plus personne n'arrête le Hellas Vérone et son buteur de 36 ans, Luca Toni. Le champion du monde 2006 a frappé deux fois sur le terrain de l'Udinese (3-1) et porte son équipe à la 5e place. Avec ses 8e et 9e buts, Toni est le deuxième buteur italien au classement, derrière l'infortuné Giuseppe Rossi (14 buts), de la Fiorentina, touché à son genou droit maudit. Les autres buteurs du match  sont argentins, Roberto Pereyra a réduit le score pour l'Udinese avant que Juan  Iturbe n'assure la victoire au promu surprise. Vérone est en position  européenne, à quatre longueurs de la Fiorentina, et une devant l'Inter Milan, battu dans la soirée par la Lazio Rome (1-0).

La lanterne rouge Catane s'est enfin imposée (2-0) face à Bologne, et le Genoa a gagné sur le même score devant le promu Sassuolo. 

Classement du championnat d'Italie

Christian Grégoire