Naples Ivan Lavezzi frappe 11 2012
Ivan Lavezzi | AFP - Andreas Solaro

Naples aux commandes du calcio

Publié le , modifié le

Naples a dompté l'AC Milan (3-1) grâce à un triplé d'Edinson Cavani, déchaîné, dans le premier choc de la saison, et a ainsi pris la tête du championnat d'Italie juste devant la Juventus Turin, vainqueur à Sienne (1-0), dimanche lors de la 3e journée.

Le Milan a tenu la balle, et ouvert le score sur une tête de Roberto Aquilani sur un centre précis d'Antonio Cassano (11). Mais Edinson Cavani a répliqué très vite d'une balle entre les jambes de Christian Abbiati (13), puis réussi le doublé après avoir été démarqué par son compatriote Walter Gargano, qui a traversé en toute tranquillité la moitié de terrain du Milan (36). Après la reprise, Cavani a assommé le Milan sur un centre d'Ezequiel Lavezzi mal repoussé par Alessandro Nesta (51). Le Matador, révélation de la saison dernière, est parti très fort. Milan n'a pas connu sa réussite de Barcelone (2-2), mardi, et ne compte qu'1 point après deux journées. Naples devance la Juve au nombre de buts marqués (6 contre 5). Après deux saisons terminées à la 7e place, le club turinois a retrouvé un rang plus conforme à son standing. Moins convaincante que contre Parme (4-1), la Juve a néanmoins battu le promu Sienne grâce à un but d'Alessandro Matri (54).

Juste derrière la Juve, l'Udinese continue de surprendre, après avoir été la seule équipe italienne à s'imposer cette semaine en coupes d'Europe (2-1 contre Rennes en Europa League). Vainqueurs de la Fiorentina (2-0), grâce notamment à l'inaltérable Antonio Di Natale (8 s.p.), les +Petits zèbres+ sont toujours en haut de l'affiche. Francesco Guidolin, leur entraîneur, répète pourtant qu'"on ne reproduira pas la saison de l'an passé (4e)".

La Lazio Rome, elle, a déçu, après un prometteur 2-2 pris au Milan en ouverture. Surprise à domicile par le Genoa (1-2) après avoir ouvert la marque, elle n'a pas cette fois été sauvée par ses buteurs trentenaires, Djibril Cissé et Miroslav Klose, pourtant impliqués dans le but de Giuseppe Sculli (11). Rodrigo Palacio (54) et Juraj Kucka (72) ont renversé le score. Lecce aussi a remporté une surprenante victoire à l'extérieur à Bologne (2-0), et Parme s'est imposé en toute fin de match contre le Chievo Vérone (2-1) grâce à un doublé de son international Sebastian Giovinco (24, 90+2).

L'Atalanta Bergame a battu Palerme 1-0, lors d'une partie interrompue 40 minutes par de violentes averses. L'Atalanta, sanctionnée de 6 points dans l'affaire des matches truqués, est toujours dernière avec -2 points. Samedi, l'Inter et la Roma ont apaisé la crise qui couvait en ne perdant pas (0-0). Chaque entraîneur s'est satisfait de ce qu'il a vu, Luis Enrique (Roma) d'avoir "eu la possession de balle", et Gian Piero Gasperini d'avoir vu son équipe "en progrès". Mais ni l'un ni l'autre n'ont gagné de match cette saison en quatre rencontres, toutes compétitions confondues.

Gilles Gaillard