Gattuso Milan AC 2010
Gennaro Gattuso, milieu de terrain du Milan AC | AFP - PACO SERINELLI

Milan trébuche à Palerme, l'Inter en profite

Publié le , modifié le

L'AC Milan a subi à Palerme sa première défaite (1-0) en Championnat d'Italie en 2011, samedi. Une mauvaise idée dans la course au titre puisque l'Inter, vainqueur dans la douleur de Lecce 1-0, est revenu à deux points. Toute l'Italie pense désormais au derby lombard programmé le 2 avril et peut-être décisif pour le Scudetto.

L'AC Milan craquerait-il dans la dernière ligne droite ? Tenu en échec par le dernier du classement, Bari (1-1), la semaine dernière, le leader a mis un genou à terre à Palerme, qui restait pourtant sur cinq défaites d'affilée. La vie sans Zlatan Ibrahimovic, qui purgeait le premier de ses trois matches de suspension, commence mal. En l'absence de la star suédoise, Pato et Antonio Cassano ont tourné à vide. Palerme a ouvert le score par le Roumain Dorin Goian sur un hors-jeu mal joué par la défense milanaise (10e). En seconde période, Milan a tenu le ballon mais sans idées, s'enfermant dans l'axe dans un jeu court improductif. Les Rossoneri ont cru égaliser sur une belle frappe de Mathieu Flamini (66e) ou une tête de Gennaro Gattuso (78e), mais à chaque fois Salvatore Sirigu les a boxées. Serse Cosmi, le nouvel entraîneur après le limogeage de Delio Rossi par le bouillant président Maurizio Zamparini, a signé sa première victoire, après deux échecs.L'Inter lui se frotte les mains et revient dans la course à la faveur de son succès face à Lecce 1-0. Grâce à un but de Giampaolo Pazzini (52), elle est venue à bout d'une batailleuse équipe des Pouilles et a parfaitement  clôt sa semaine de rêve, après la qualification pour les quarts de finale de la  Ligue des champions arrachée à la 88e minute au Bayern Munich (3-2), mardi. Le derby lui donnera l'occasion, si elle bat son rival, de prendre la tête de la Serie A à sept matches de la fin.

Derrière, Naples s'accroche et reste en embuscade à deux et quatre points des leaders. Les Napolitains ont eu raison de Cagliari 2-1, avec un doublé de Cavani. L'Udinese, toujours aussi souveraine, a remporté son sixième succès en sept matches. L'équipe du Frioul, toujours bien placée pour la qualification à la C1, à 3 pts de Naples, s'est imposée grâce au Suisse Gökhan Inler (22) et à l'inévitable Antonio Di Natale (74 s.p.), meilleur buteur avec 25 buts. La Juventus Turin est sortie de sa torpeur en battant péniblement Brescia (2-1). Le Serbe Milos Krasic a signé son sixième but de la saison (23), son premier depuis le 12 décembre contre la Lazio Rome (2-1), mais Eder (42) a replongé la Juve dans ses doutes avant qu'elle ne soit sauvée par Alessandro Del Piero (74). Les tifosi, déçus par cette nouvelle saison ratée (la Juve va encore rater la C1), ont même scandé le nom de Luciano Moggi, ancien dirigeant condamné dans l'affaire du +Calciopoli+ qui a coûté les titres 2005 et 2006 à la Vieille Dame. La Fiorentina et l'AS Rome n'ont pu se départager (2-2) et font toutes les deux du surplace, Florence dans la course à l'Europa League, la Roma dans celle à la C1. Mais leur match a marqué le réveil de deux stars de la Serie A, l'ex-banni roumain Adrian Mutu (un but, une passe décisive) et le capitaine romain Francesco Totti, auteur de son second doublé d'affilée après celui réussi dans le derby la semaine dernière, et de son 201e but en Serie A, tous sous le même maillot. Dans la lutte pour la relégation, Parme a enfoncé la Sampdoria Gênes (1-0), 16e avec 3 points d'avance sur la 18e place, et le Chievo Vérone a sans doute définitivement condamné Bari en s'y imposant 2-1.

Gilles Gaillard