Naples AC Milan Zlatan Ibrahimovic amortie poitrine
Zlatan Ibrahimovic (AC Milan) | AFP - Filippo Monteforte

Milan prend la tête

Publié le , modifié le

Profitant d'une nouvelle déconvenue de la Lazio Rome, battue 1-0 par Cesena, Milan a pris les commandes de la Serie A, à la faveur d'un succès confortable sur Palerme (3-1). Cette 11e journée a par ailleurs profité à la Roma, vainqueur 3-2 de la Fiorentina. L'Inter a concédé un nul face à Lecce (1-1), tout comme la Juventus face à Brescia.

La Lazio avait son sort entre ses mains, et le club romain a une nouvelle fois chuté sur le terrain d'une équipe qui se trouvait a priori à sa portée. Cesena a en outre eu raison de la Lazio en fin de rencontre, grâce à un but de Parolo à six minutes de la fin. Le premier a profité de cet échec est Milan. Les Rossoneri ont dominé Palerme 3-1, après des buts signés Pato (19e), Ibrahimovic (77e s.p.), et Robinho (83e). Bacinovic avait sauvé l'honneur pour Palerme après l'heure de jeu.

Cette 11e journée a également profité au grand rival de la Lazio. L'AS Rome s'est en effet imposée et retrouve peu à peu des couleurs en championnat. Cette fois, l'équipe de Philippe Mexes s'est imposée 3-2 face à la Fiorentina. Menant 1-0 à la pause, les Romains ont pris les devants par Borriello en début de deuxième période (51e). La Viola a refait surface grâce à Gilardino (69e), mais Perrotta a redonné un avantage de deux buts à la Louve, et le dernier but de D'Agostino (89e) n'a rien changé.

Parmi les autres résultats de la soirée, l'Inter a obtenu un décevant match nul (1-1) sur le terrain de Lecce. Les deux buts de la rencontre ont été inscrits en fin de rencontre, Ruben Olivera (79e) répondant à l'ouverture de la marque de Milito (76e). Même scénario et même score entre la Juventus et Brescia, Diamanti (73e) répondant au but de Quagliarella (71e)...

Romain Bonte