Zlatan Ibrahimovic
Ibra avait quitté Milan pour Paris à l'été 2012. | AFP

Mercato : L'AC Milan annonce le retour de Zlatan Ibrahimovic

Publié le , modifié le

Zlatan Ibrahimovic va devoir jouer les sauveurs en Lombardie. Annoncé avec insistance depuis plusieurs jours, son retour à l'AC Milan a été officialisé par le club vendredi. Le Suédois de 38 ans va signer un contrat de six mois avec prolongation sous conditions. Il devrait poser ses valises en Italie le 2 janvier pour satisfaire à la traditionnelle visite médicale.

Médiocre 11e de Serie A, l'AC Milan se cherchait un sauveur. Le club lombard a passé un appel à une vieille connaissance et a officialisé la nouvelle depuis ce vendredi : Zlatan Ibrahimovic va faire son grand retour en Serie A. Libre depuis la fin de son aventure californienne avec le LA Galaxy, l'attaquant suédois va retrouver San Siro, qu'il avait quitté à la fin de la saison 2011-12, à l'issue de laquelle il avait terminé meilleur buteur du championnat d'Italie (28 buts). 

7 ans et demi après

En deux saisons avec l'AC Milan, "Zlatan" avait remporté la Serie A et la Supercoupe d'Italie en 2011. Avec l'autre club de Milan, l'Inter, il avait remporté trois titres de champion d'Italie consécutifs (2007, 2008, 2009). Espérons pour lui que ce retour empreint de nostalgie, ravive les ardeurs de sa prime jeunesse. Car Ibrahimovic a maintenant 38 ans et la retraite se rapproche. Il aura six mois pour convaincre. C'est en tout cas ce que le contrat qu'il s'apprête à signer prévoit. S'il brille et s'il garde la forme, le Suédois aura la possibilité de prolonger son aventure.

"Je reviens dans un club que je respecterai pour l'éternité et dans une ville que j'aime. Je vais me battre avec mes coéquipiers pour changer le cours de la saison et je ferai tout pour atteindre nos objectifs", a déclaré l'intéressé dans un communiqué du club. Mais avant tout cela, il devra passer la visite médicale sans encombre. D'après les médias italiens, Zlatan Ibrahimovic est attendu à Milan le 2 janvier prochain. On attend avec impatience ses premiers mots en conférence de presse, lui l'habitué aux déclarations tapageuses.