Les joueurs de l'Udinese heureux
Les joueurs de l'Udinese heureux | AFP - ROBERTO SALOMONE

L'Udinese tient son billet

Publié le , modifié le

L'Udinese avait un point à prendre dimanche lors de la 38e et dernière journée du championnat d'Italie pour assurer sa 4e place, qualificative au tour préliminaire de la Ligue des champions. Mission accomplie après son match nul (0-0) avec le Milan AC, déjà sacré champion. La Lazio et l'AS.Rome, tous deux victorieuses, ont conforté leur 5e et 6e place. Le Juventus de Turin échoue aux portes de l'Europe.

Même si Di Natale, meilleur buteur de la Série A (28 points)  n'a pas cette fois frappé, l'Udinese n'en a pas moins obtenu ce qu'il lui fallait pour une quatrième place précieuse, qui constituait d'ailleurs tout l'enjeu de cette journée. Dans un match crispé, elle a pris le point qui lui manquait pour retrouver la C1, six ans après une première apparition. Antonio Di Natale-Alexis Sanchez s'est démené, mais n'a pas trouvé le but qui aurait libéré le stade du Frioul. Di Natale a même manqué un penalty obtenu par le Chilien (74) mais la victoire ne voulut pas sourire. Malgré tout l'essentiel était atteint. Du coup, le sucdès de la Lazio (4-2 ) à Lecce, avec un doublé de Zarate, fut finalement vain, si ce n'est pour conserver une 5e place synonyme d'Europa ligue, et surtout terminer devant l'ennemi intime que constitue la Roma  qui s'est imposé (3-1) face à la Sampdoria, déjà relégué. Francesco Totti en a profiter pour marquer son 207e but en Serie A.  Les deux clubs romains ratent donc la C1, mais peuvent se consoler avec la C3 ce qui ne sera pas le cas d'un autre monument du football italien. La Juve avait un infime espoir: il lui fallait battre Naples en espérant un revers de la Roma. Mais ce scénario improbable voulait qu'au moins les Turinois s'imposent. Or, la Juve n'a même pas l'emporter, tenue en échec (2-2) par une équipe napolitaine qui boucle une superbe saison à la 3e place. La Juve ne jouera aucune coupe d'Europe: quel camouflet pour le club aux six trophées européens. 

Dans les matches sans enjeu, disputés en fin d'après-midi, l'Inter Milan a conclu sa saison par une victoire contre Catane 3 à 1. Le vice-champion a mieux préparé la finale de la Coupe d'Italie, dimanche prochain,, que Palerme, battu à domicile par le Chievo Vérone (3-1).  Dans une journée débridée, Bari, bon dernier, a fait un festival à Bologne
en gagnant 4-0, grâce notamment à un triplé de Francesco Grandolfo qui n'avait encore jamais marqué en Serie A! Il était temps.