L'Inter passe aux mains d'un Indonésien

Publié le , modifié le

Le président de l'Inter Milan Massimo Moratti a annoncé avoir signé le contrat de vente de la majorité des parts du club italien au magnat indonésien des médias Erick Thohir, mardi.

"Nous avons signé avec Thohir", a dit Moratti à la sortie des bureaux  milanais de la Saras, sa société pétrolière. Le milliardaire indonésien doit prendre le contrôle du club italien avec  70% des parts, selon la presse italienne. La nomination des nouveaux membres et la répartition des huit membres du  comité d'administration (CDA) de l'Inter pourrait être décidée à la prochaine  assemblée générale du club, le 28 octobre, ou repoussée à une assemblée  générale extraordinaire en novembre. Selon les médias italiens, le CDA devrait se composer de cinq sièges pour  le groupe indonésien et trois pour la famille Moratti. Massimo Moratti, qui a  succédé à son père à la tête de l'Inter en 1994, pourrait rester président  exécutif. "L'Inter a besoin de s'étendre et de trouver de nouveaux marchés", avait  déclaré Moratti dans la presse cet été, au milieu de négociations entamées au  début de l'année 2013. L'Inter, champion d'Europe et du monde en 2010, a terminé seulement 9e du  Championnat d'Italie la saison dernière, et n'est pas qualifiée pour une coupe  européenne cette saison. Elle est actuellement 4e de la Serie A.

AFP