L'Inter Milan tenu en échec contre Brescia

Publié le , modifié le

Déjà battu cette semaine en Ligue des Champions, les joueurs de Rafael Benitez ont concédé le nul face à Brescia sur leur pelouse (1-1) pour le compte de la 10e journée. Les Nerrazzuri restent à trois longueurs du leader de Serie A, la Lazio. Plus tôt dans la soirée, Bologne s'était imposé devant Lecce (2-0).

Samuel Eto'o a encore frappé. Pourtant comme mardi soir contre Tottenham, le meilleur attaquant de Serie A, avec 8 réalisations, n'est pas parvenu à donner la victoire aux siens. Sur sa pelouse, à Giuseppe Meazza, le champion d'Italie a coincé (1-1). Un nul arraché dans la douleur en fin de match, sur un pénalty controversé d'Eto'o à la 73e min. Avec 16 réalisations en 17 matchs, le Camerounais a confirmé sa réussite étincelante en ce moment. Auparavant Caracciolo était parvenu à ouvrir la marque dès la 15e min, sur l'une des rares offensives de son équipe. Quelques secondes avant le terme de la rencontre, Diego Milito avait la balle de la victoire au bout du pied mais a vu sa frappe à bout portant fuir le cadre. Les Nerrazzuri décrochent un petit point qui permet à la Lazio d'envisager sereinement sa réception de l'AS Rome dimanche, pour le choc de la 10e journée de championnat. 

Précédemment dans l'après-midi, dans une rencontre de milieu de tableau, Bologne avait pris le meilleur sur Lecce (2-0) grâce à deux buts coup sur coup de Di Vaio (84e) et Giménez (85e). Avec six réalisations, Di Vaio pointe à la deuxième place du classement des buteurs. La preuve qu'à 34 ans, et à l'instar d'un David Trezeguet, il n'a rien perdu de son "killer instinct".