Fiorentina - Inter Milan
La joie des joueurs de la Fiorentina et la détresse de l'attaquant de l'Inter, Mauro Icardi | MAXPPP - ANSA - MAURIZIO DEGL'INNOCENTI

L'Inter Milan s'enfonce à Florence

Publié le , modifié le

Humilié à domicile (4-1) par Cagliari la semaine dernière, l'Inter Milan a été une nouvelle fois dominé, sur le terrain de la Fiorentina (3-0) lors de la 6e journée de la Série A. Deux buts encaissés dans les vingt premières minutes ont eu raison des Lombards, qui se trouvent désormais à 10 points du leader, la Juventus. Naples est à peine mieux, mais en battant le Torino (2-1), les hommes de Benitez poursuivent sur leur lancée avec cette 3e victoire consécutive, toutes compétitions confondues.

Walter Mazzarri n'est pas au mieux. Sur le banc, l'entraîneur de l'Inter Milan a vu son équipe encaisser 7 buts lors des deux derniers matches de championnat, pour n'en marquer qu'un/ Et ce n'est pas la victoire, dans la semaine en Ligue Europa, sur Karabakh Agdam (2-0), qui donne à ce début de saison une meilleure allure. 

Après la claque subie à domicile contre Cagliari (4-1) la semaine dernière, les Intéristes ont cette fois pris l'eau à Florence. Une réalisation de Babacar (7e), puis une de Cuadrado (19e) ont sérieusement ébranlé l'équipe lombarde, qui encaissait en fin de match un troisième but par Tomovic (76e). Avec cette victoire, la Fiorentina réalise une bonne affaire en remontant au classement pour passer devant leurs vaincus, désormais en plein milieu du classement. 

Trois victoires de rang, toutes compétitions confondues, Naples va mieux. Mais cela n'a pas été simple, à domicile contre le Torino. Si Quagliarella a refroidi ses anciens tifosi du San Paolo d'une reprise de  volée (14e), Insigne a égalisé de la tête en seconde période (55e) avant que  Callejon ne délivre son équipe (72e). La situation du Napoli reste cependant mauvaise au classement, déjà  distancé de huit points par la Juventus leader, avec une modeste 7e place.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze