L'Inter Milan respire

L'Inter Milan respire

Publié le , modifié le

L'intérim de la Lazio en tête du Championnat d'Italie n'a duré que quelques heures. Auteurs d'un nul à Naples (0-0, les Romains sont dépassés à la différence de buts par la Juventus, large vainqueur de Palerme 3-0. Mauvaise affaire pour le Milan AC, tenu en échec à la Fiorentina (0-0), et l'Udinese, dominée à Parme 2-0. L'Inter Milan s'est éloignée de la zone de relégation en battant Cagliari (2-1).

En tête pour un soir seulement. La Lazio n'a pas pu profiter longtemps de son fauteuil de leader de la Série A. Privée de son meilleur buteur, l'Allemand Miroslav Klose (8 buts en tout cette saison), elle a contenu défensivement le Napoli dans un match qui n'avait rien à voir avec le fantastique 4-3 de la saison dernière. L'équipe de Walter Mazzarri stagne à 7 points de la tête (avec un match en moins), mais a peut-être gardé des cartouches pour la réception de Manchester City, mardi en Ligue des champions, décisive en vue des 8e de finale. Son buteur uruguayen, Edinson Cavani, est par exemple encore resté muet, samedi, comme le Français de la Lazio, Djibril Cissé, qui lui n'a plus marqué depuis deux mois. Un but, le Milan croyait en avoir signé un à Florence, par Clarence Seedorf (19), mais il a été refusé pour un hors-jeu douteux. Les "Rossoneri" stoppent leur série de cinq victoires (et 18 buts marqués), mais les voilà 2e avant le match de gala contre Barcelone, mercredi, pour la première place du groupe H en Ligue des champions. Côté Fiorentina, Delio Rossi n'a pas réussi l'exploit pour sa première sur le banc.

Fin de série pour Milan

Dimanche, la Juventus est donc revenue aux affaires après un match plein de maîtrise contre Palerme. Pepe (20e), Matri (48e) et Marchisio (65e) ont mis la Vieille Dame sur orbite, d'autant que l'Udinese a craqué à Parme 2-0 sur des buts de Biabiany (58e) et Giovinco (76e s.p.). En bas du classement, l'Inter Milan a un peu redressé sa situation précaire en s'imposant 2-1 contre Cagliari. Le match s'est débloqué sur un but irrégulier de l'Italo-Brésilien Thiago Motta, qui a contrôlé du bras et en position de hors-jeu avant de marquer (54). Mais l'Inter a dominé tout le match et mérité son succès (deuxième but de Coutinho, 60). Un peu rassurée, mais 16e à 11 points du leader, l'Inter peut préparer son match à Trabzonspor. Il ne lui manque plus qu'un point pour être en 8e de Ligue des champions.

AFP