Ricardo Meggiorin inter
Ricardo Meggiorin tente de s'en sortir | AFP

L'Inter Milan prend les commandes de la Serie A

Publié le , modifié le

L'Inter Milan n'a pas laissé passer l'occasion: Mauro Icardi et ses coéquipiers ont écrasé le Chievo Vérone 5-0 dimanche lors de la 15e journée et ont ainsi pris la tête de la Serie A à la place de Naples, battu vendredi par la Juventus Turin. L'Inter de Luciano Spalletti n'est pas la plus spectaculaire des équipes du championnat d'Italie, mais à l'image de son capitaine et avant-centre Icardi, auteur dimanche de son 16e but en 15 journées, elle est terriblement efficace.

Elle est également toujours invaincue avec 12 victoires et trois matches nuls et elle a su profiter de la première défaite napolitaine de la saison, la Juventus ayant ramené l'équipe de Maurizio Sarri sur terre en allant s'imposer 1-0 vendredi au stade San Paolo. Au bout du compte, l'Inter prend les commandes avec un point d'avance sur Naples et deux sur la Juventus. A la quatrième place, trois longueurs derrière les Turinois, on trouve l'AS Rome, qui compte un match en retard. C'est dire si le suspens est total quand à l'identité du futur champion. Et la semaine prochaine, les cartes pourraient être à nouveau rebattues avec un superbe Juventus-Inter dès samedi.

Dimanche, les nerazzuri n'ont en tous cas pas tremblé une seconde face au Chievo, et ce, malgré l'absence de plusieurs éléments importants comme Gagliardini, Vecino ou Miranda. Icardi a donc marqué son but habituel, mais le grand homme du match a été le Croate Perisic, auteur d'un triplé. Le dernier but a été inscrit par le défenseur central Skriniar. A San Siro, la fête a donc été totale, d'autant que l'AC Milan, le vieux rival, a vécu un humiliant début d'après-midi en étant la première équipe à abandonner des points au promu Benevento avec un match nul 2-2.

Pour ses débuts comme entraîneur du club rossonero, Gennaro Gattuso a donc déjà trébuché et doit en plus digérer le but du 2-2, inscrit dans le temps additionnel par... le gardien de but de Benevento Alberto Brignoli. Le Milan glisse ainsi à la 8e place, dépassé par la Fiorentina, qui a battu Sassuolo 3-0. Les Français du club florentin ont été déterminants, avec un but pour Jordan Veretout et une passé décisive chacun pour Cyril Théréau et Vincent Laurini. Dans la soirée, la Lazio Rome (5e) tentera de s'accrocher au wagon de tête mais elle n'aura pas la tâche facile sur la pelouse de la Sampdoria Gênes (6e).

AFP