Paul Pogba Juventus Inter Milan 2015
La Juventus de Paul Pogba (au centre) a tenu en échec l'Inter Milan à San Siro. | OLIVIER MORIN / AFP

L'Inter Milan et la Juventus se neutralisent

Publié le , modifié le

On s'attendait à un véritable choc à San Siro entre l'Inter Milan et la Juventus. Il a bien eu lieu, mais malheureusement pour le spectacle, et malgré une partie très intense, aucun but n'est venu récompenser l'une des deux formations qui se sont neutralisées (0-0).

Bien que nul dans le résultat, la partie fut alléchante puisque les deux équipes ont livré une véritable bataille de tous les instants. Les occasions furent en premier lieu en faveur des milanais, qui auraient même pu bénéficier d'un pénalty suite à une main de Bonnucci (25e). Puis c'est encore l'incroyable et infatigable Gianluigi Buffon qui a réalisé une parade magistrale face à Brozovic (29e) pour préserver la Vieille Dame. Ensuite, les coéquipiers du Français Paul Pogba ont retrouvé leurs sensations, mettant le pied sur le ballon pour reprendre petit à petit l'ascendant.

En effet, les hommes d'Allegri se sont clairement créés les meilleures occasions de la partie. Juste après la pause dans un premier temps avec Cuadrado, bien servi par Morata, qui alertait Handanovic (47e). Mais le portier interiste veillait au grain et sur une parade de handball repoussait le tir. L'Inter, bien que remuant et presque dominateur, souffrait sur les différentes offensives adverses et aurait pu concéder l'ouverture du score si le poteau n'avait pas empêché le cuir de rentrer suite à une tentative de l'Allemand Khedira (69e). Un coup franc aux abords de la surface de Perisic (87e), passant juste au-dessus du cadre, s'avère être finalement l'unique opportunité des Milanais dans le second acte.

Dans tous les cas, ce point du match nul n'arrange personne et ne fait sûrement pas l'affaire des Turinois qui restent dans le ventre mou de la Série A à la 14e place... De son côté, l'Inter Milan, qui espérait reprendre le siège de leader, ferme le podium derrière la Fiorentina et l'AS Rome.