Isaac Donkor Inter Milan
Le défenseur ghanéen de l'Inter Milan Isaac Donkor | AFP - GIUSEPPE CACACE

L'Inter Milan battu par Sassuolo

Publié le , modifié le

L'Inter Milan a subit sa deuxième défaite d'affilée sur le terrain de Sassuolo (3-1) et continue sa dégringolade au classement de la Série A. L'effet Roberto Mancini se fait toujours attendre pour une équipe qui n'a remporté qu'un seul de ses six derniers matches.

Jusqu'ici tout va mal pour l'Inter. Même si le plus important ce n'est pas la chute, mais l'atterrissage, celle de l'Inter est vertigineuse puisque depuis six dernières rencontres, les Nerrazurri font du surplace : quatre nuls, 1 victoire et deux défaites de rang. Après celle contre le Torino à San Siro, l'Inter a sombré sur le terrain de Sassuolo qui a rapidement mené 2-0 grâce à des buts - magnifiques - de Simone Zaza (17e) et Nicola Sansone (30e). L'équipe de Roberto Mancini a tenté de réagir mais a du attendre la 83e minute pour réduire le score grâce à une erreur de la défense verte et noire, une passe en retrait de  Francesco Magnanelli interceptée par Mauro Icardi. Un but qui a poussé l'Inter a joué son va-tout, mais en se découvrant les Interistes ont concédé un penalty sur une faute d'Isaac Donkor sur Simone Zaza. Domenico Berardi a éxécuté la sentence et inscrit le but de la victoire (90+3).

Les prestigieuses recrues de l'hiver, Lukas Podolski et Xherdan Shaqiri, n'ont guère brillé. Mancini avait expliqué que son équipe présentait des lacunes défensives, des paroles qui se sont confirmées. L'équipe de Mancini reste à dix longueurs de la troisième place, qui semble  une chimère désormais. Naples, en déplacement au Chievo Vérone (15h00), peut même creuser l'écart. L'Inter retrouve justement le Napoli mardi en quart de finale de la Coupe d'Italie, pour tenter un sursaut.