Inter Milan Cambiasso crie 01 2011
L'Argentin de l'Inter Esteban Cambiasso | AFP - Marcello Paternostro

L’Inter doit sauver sa place

Publié le , modifié le

L’Inter Milan retrouve la Lazio de Rome lors d’un match décisif pour la défense de sa troisième place au championnat ce samedi (15h). Dans les autres matchs de la 34e journée, l’AC Milan, solidement accroché en tête du championnat, se rend à Brescia alors que la Juventus reçoit Catane. L’AS Roma accueille le Chievo Verone.

En perte de vitesse en Serie A, l’Inter de Milan doit arrêter l’hémorragie. Après deux défaites en trois matchs face à l’AC Milan et Parme, les hommes de Leonardo ne peuvent plus semer de points en route. A leurs trousses, la Lazio de Rome (qu’ils retrouvent ce samedi, à 15h) n’affiche que trois points de retard. Une défaite pourrait complètement relancer la fin de championnat dans la quête de la troisième place, synonyme de qualification pour la Ligue des Champions. A domicile, l’Inter pourra s’appuyer sur une statistique intéressante. A San Siro, les Nerazzurri restent une série incroyable de 10 victoires consécutives (dans la lignée des 12 succès de rang à Old Trafford de Manchester United). De quoi aborder la réception de la Lazio avec (un peu ?) de sérénité.
Malgré l’échéance, certains joueurs de l’Inter continuent de rêver au titre. C’est le cas de Stankovic : "Concernant le scudetto, il faut être réaliste et je le suis. Nous avons huit points de retard (sur l'AC Milan, ndlr). Cela dit, tant qu'il existe une possibilité arithmétique, on ne sait jamais. Avec la Lazio j'ai gagné le scudetto alors qu'il restait cinq journées et que la Juventus avait neuf points d'avance".

La Lazio revient fort en cette fin de saison. Face à Catane, les joueurs d’Eoardo Reja se sont imposés avec la manière (4-1). Ils comptent une défaite pour trois victoires lors des quatre derniers matchs.

Mascara (Naples) : "Nous maintenir à la deuxième place"

Naples, pour sa part, qui a perdu gros la semaine dernière dans la course au titre en s’inclinant face à Udinese (1-2) a fait de la 2e place son principal but. "Notre objectif est proche et nous devons l'atteindre, a affirmé Mascara sur Radio Marte. Nous devons essayer de nous maintenir à la deuxième place". Une place de dauphin, derrière l’AC Milan, qui leur permettrait de se qualifier directement pour la Ligue des Champions. A l’extérieur, les Napolitains tâcheront de perpétuer leur série de deux victoires consécutives.

Dans les autres matchs, la Juventus (invaincue depuis cinq matchs) accueille Catane tandis que le leader, l’AC Milan aura un déplacement plus qu’abordable à Brescia (19e). Après avoir concédé un nul cette semaine en Coupe d’Italie (2-2), les coéquipiers d’Ibrahimovic devront se ressaisir. "Je sais ce que c'est que d'affronter une équipe qui lutte pour sa survie, et nous allons donc à Brescia avec beaucoup de concentration, sachant que notre état psychologique sera crucial", a estimé le gardien milanais Marco Amelia. L’AS Roma, de son côté, qui a subi une semaine difficile après les jets de pierre sur Jérémy Menez, devra retrouver un peu de stabilité face à Chievone (13e).