Antonio Cassano (Inter Milan)
Antonio Cassano (Inter Milan) | ALBERTO PIZZOLI / AFP

L'Inter accable Milan

Publié le , modifié le

La Juventus Turin, victorieuse 2-1 à Sienne, et Naples, vainqueur 2-1 contre l'Udinese, continuent leur domination en tête du Calcio, quatre points devant la Lazio et l'Inter, qui a enfoncé l'AC Milan (1-0, but de l'Argentin Walter Samuel dès la 3e minute) dans le derby, ce dimanche lors de la 7e journée du Championnat d'Italie. La Lazio a gagné, pour sa part, 3-0 à Pescara.

La Juve ne lâche jamais. Sienne pensait bien tenir un point, mais Claudio Marchisio, un de ses hommes en forme du début de saison, a donné la victoire à la "Vieille Dame" à cinq minutes de la fin (85e). Andrea Pirlo, qui redevient pas à pas "la Fée Clochette" enchanteresse de l'Euro-2012, avait ouvert le score d'un coup franc direct astucieusement tiré sous le mur au moment où il sautait (14e). Emanuele Calaio avait égalisé pour Sienne juste avant la pause (45e+2).

Massimiliano Allegri (entraîneur de l'AC Milan: "Il faut mettre le classement de côté et regarder la prestation, je regrette cette défaite vu ce qu'ont fait les gars, mais il faut l'accepter. Moi, ça m'a plu, l'équipe a bien joué, on a souvent tiré au but, il ne nous a manqué que de marquer. On prend encore un but sur coup de pied arrêté, ça coûte cher. Je n'aime pas parler de l'arbitre, mais il a commis plein d'erreurs et a conditionné le résultat".

Le Napoli est venu à bout de l'Udinese grâce à des buts de Marek Hamsik et Goran Pandev (Giampiero Pinzi avait égalisé pour Udine) et reste à hauteur de la Juve. La défaite 3-0 au PSV Eindhoven en Europa League, jeudi, avec une équipe B, est oubliée.

Roma gagne, Zeman pas satisfait

L'Inter est déjà loin, mais cette quatrième victoire de rang, toutes compétitions confondues, replace les "Nerazzurri" au rang des prétendants. Ils ont sans trop souffrir battu le Milan grâce à un but matinal de Walter Samuel (3e), qui s'enfonce lui à la 11e place avec cette quatrième défaite en sept matches de Serie A. Dans les autres matches, la Lazio Rome s'est rapprochée de la tête en gagnant sur les bords de l'Adriatique (3-0) grâce à des buts d'Hernanes et de Miroslav Klose (doublé), dans un match houleux à cause de la très forte rivalité entre les tifosi de Pescara et de la Lazio.

Andrea Stramaccioni (entraîneur de l'Inter Milan): "On a été bien ce soir. D'abord, on a eu une bonne approche du match, avec beaucoup d'engagement dès les premières minutes, c'est quelque chose dont on avait parlé. Puis on s'est retrouvé en difficulté, mais, même en infériorité, nous n'avons pas concédé du terrain au Milan sur son point fort, la circulation de balle. Laissez tomber la classement, ce qui compte ce sont les progrès, dans le jeu et comme équipe".

La Fiorentina, l'AS Rome et Catane ont aussi réussi une bonne opération en battant respectivement Bologne (1-0), l'Atalanta Bergame (2-0) et Parme (2-0). Stevan Jovetic a signé son cinquième but cette saison pour la "Viola", le Monténégrin se replace avec l'Allemand Klose et Alberto Gilardino à la deuxième place du classement des buteurs, derrière le Napolitain Edinson Cavani (6 buts).

Après la leçon reçue de la Juventus à Turin (défaite 4-1), la Roma a éteint le feu qui couvait grâce à des buts d'Erick Lamela et de l'Américain Michael Bradley, mais l'entraîneur Zdenek Zeman n'était pas satisfait. "Nous sommes trop passifs, c'est ça le problème, a dit le Tchèque. Ce n'est pas à moi d'apprendre aux joueurs à jouer au foot, ça ils le savent, mais on ne réussit pas à jouer tous ensemble." La Roma a tout de même remporté son premier match au stade Olympique depuis le mois d'avril. Enfin Cagliari a remporté son premier match de la saison au Torino (1-0).