Lazio Rome joie blanc et noir Palerme 10 2010
La joie des joueurs de la Lazio de Rome | AFP - Marcello Paternostro

Les Romains en force !

Publié le , modifié le

Les deux clubs de la capitale italienne se sont illustrés ce week-end, à l’occasion de la 17e journée. La Roma a d’abord dominé la veille le leader milanais 1-0, puis c’était au tour de la Lazio de s’illustrer dimanche en venant à bout de l’Udinese 3-2, pour revenir dans le sillage de l'AC Milan.

Depuis cinq ans, l'AS Rome s'est imposée à quatre reprises à San Siro après un nouveau succès 1-0 lors de cette journée de Serie A. Borriello a inscrit le seul but de la rencontre sur un service de Ménez (69e). Cette précieuse victoire relance à la fois le club de la Louve, mais aussi le suspense dans le championnat italien outrageusement dominé par Milan.

La Roma remonte provisoirement à la 5e place et se trouve désormais à sept longueurs des Rossoneri. Comme souvent dans le football, un joueur prêté, a marqué contre son club officiel. Prêté par Milan, Boriello a profité d'un centre au millimètre de Ménez pour marquer. Le milieu offensif français a une nouvelle fois brillé par ses accélérations, et ses qualités techniques. "Nous sommes encore en course, a-t-il lancé au micro de Sky Sport, nous sommes  la Roma, nous avons une grande équipe, et nous voulions ces trois points avant de partir en vacances." Auteur du but contre Bari lors de la journée précédente, Ménez prend une autre dimension. "J'essaie de faire mon travail, a-t-il expliqué. Je me sens bien, je sens la confiance de tous, j'espère continuer comme ça (...) jusqu'au titre!"

Le capitaine Totti se retrouvait pour sa part sur le banc au coup d'envoi, alors que Claudio Ranieri a titularisé Adriano, auteur d'un match plein. Les Romains que l'on disait pourtant dans une mauvaise passe ces dernières semaines, retrouvent quelques couleurs, et confirment une fois encore, qu'ils savent se retrousser les manches face à des grosses cylindrées. Déjà vainqueur de la Lazio (2-0), de l'Inter (1-0), de la Fiorentina (3-2), et désormais de Milan, la Roma a de quoi envisager une deuxième partie de saison plus ambitieuse.

Et cette victoire romaine profite en premier lieu à l’autre club romain, la Lazio. Vainqueur 3-2 d’une très coriace équipe de l’Udinese, la formation d’Eduardo Reja ne se retrouve plus qu’à trois petits points de l’AC Milan. Le succès s’est fait dans la douleur après avoir pourtant ouvert les débats dès la 2e minute par Hernanes. Udinese est revenu au score avec un but signé Sanchez à la 50e, et deux minutes plus tard, la Lazio a repris l’avantage à la faveur d’une réalisation de Biava. Mais une fois encore, Udinese a remis les pendules à l’heure peu après l’heure de jeu (61e, 2-2), et il aura fallu un coup du sort pour voir la Lazio s’en sortir. C’est en effet un but contre son camp de Zapata, à deux minutes de la fin, qui a donné la victoire aux Romains…

Un peu plus tard, Naples, victorieux dans les arrêts de jeu de Lecce (1-0), a profité de cette troisième défaite du leader pour combler son écart et revenir à 3 points des Milanais. De son côté, la Juve n'a réussi à ramener qu'un petit point de son déplacement sur la pelouse du Chievo Vérone (1-1). Les Turinois ont pourtant ouvert la marque mais, réduits à 10 un peu avant l'heure de jeu, ont vu les locaux revenir à 1-1 dans les arrêts de jeu. Au classement, la Juve chute à la 4e place, à 5 points du Milan AC. A noter que le match Fiorentina – Inter Milan a été reporté en raison des intempéries.

RB