Les faits marquants de la 29e journée de Série A : L'Inter dévastateur, l'AC Milan se fait peur, l'Hellas Vérone rêve d'Europe

Publié le , modifié le

Auteur·e : Antoine Limoge
Inter Milan

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Avalanche de buts sur les pelouses de Serie A avec 24 réalisations en 6 matchs. L'Inter Milan a surclassé Brescia (6-0) et met un coup de pression à la Lazio tandis que son homologue milanais a dû s'employer pour arracher le nul contre la SPAL. Dans les autres rencontres de la soirée, à noter la belle performance de l'Hellas Verone qui se rapproche de l'Europe, la Fiorentina de Ribéry qui a coulé à domicile tandis que la Sampdoria réalise la très bonne opération du soir en bas du classement.

  • L'Inter en mode Terminator 

Dans un choc déséquilibré, l'Inter Milan n'a fait qu'une bouchée du 19e Brescia. Les hommes d'Antonio Conte se sont mis en mode rouleau compresseur pour l'emporter largement 6 buts à 0. Ashley Young et Alexis Sanchez ont été les deux dynamiteurs de leur équipe avec 1 passe décisive /1 but pour le latéral anglais et 2 passes décisives/1 but pour l'ancien attaquant de Manchester United. Dans une fin de rencontre où les visiteurs étaient déjà ailleurs, les entrants Christian Eriksen et Antonio Candreva ont un peu plus enfoncé le clou. Brescia enchaîne une 13e défaite sur ses 20 derniers matchs et se rapproche toujours plus d'un retour en Serie B. En attendant Achraf Hakimi, l'Inter Milan impressionne et met la pression sur la Lazio qui n'a maintenant que 4 points d'avance sur les Nerrazuri.   

à voir aussi L'Inter Milan en démonstration L'Inter Milan en démonstration

  • L'AC Milan arrache le point du nul après un match complément fou 

Scénario dingue au stade Paolo-Mazza. Les Milanais, en pleine forme dernièrement, se sont fait surprendre d'entrée par les joueurs de la SPAL 2013. Ces derniers ont marqué à deux reprises en première mi-temps notamment une superbe volée de Sergio Floccari. L'AC Milan est au pied du mur, mené 2 buts à 0 en seulement une demie heure de jeu. Mais juste avant la mi-temps, les locaux se retrouvent réduits à 10 après un tacle très en retard de Marco D'Alessandro sur le Français Théo Hernandez. En supériorité numérique, les joueurs de Stefano Pioli vont archi dominer la rencontre multipliant les occasions sans jamais réussir à tromper l'insolent Karlo Letica. Finalement c'est le retour de Zlatan Ibrahimovic qui va porter chance aux Milanais. Entré en jeu à 30 minutes du terme, le Suédois va porter les siens. Rafael Leao sera le premier à réduire la marque avant que le défenseur de la SPAL Francesco Vicari ne trompe son propre gardien. Score final 2-2. Un résultat qui n'arrange pas l'AC Milan, 7e de Serie A. 

  • La Fiorentina de Ribéry surclassé par Sassuolo 

Malgré une belle prestation ponctuée d'un superbe but lors de la dernière journée contre la Lazio, Franck Ribéry n'a pas récidivé à domicile contre Sassuolo. La Fiorentina de l'ancien marseillais s'est fait croquer par les hommes en vert et noir (3-1). Alors qu'ils n'ont finalement plus grand chose à jouer, les coéquipiers de Grégoire Deffrel se sont régalés. Le natif de Meudon a été le grand homme de ce match avec un doublé à son actif. Les joueurs de Roberto De Zerbi sont en feu offensivement depuis la reprise et en sont à 10 buts en 4 matchs. La Viola et Ribéry ne se rassurent pas et n'ont toujours que 6 points d'avance sur la zone rouge. 

  • L'Hellas Vérone se rapproche de l'Europe 

C'est la bonne surprise de la Serie A cette saison. Malgré une reprise mitigée avec 4 points pris sur ses 3 dernières rencontres, l'Hellas se rapproche petit à petit des places européennes. Dans une rencontre ultra serrée face à Parme, les joueurs de Vérone sont allés arracher une victoire en fin de rencontre. Alors que le match se dirigeait vers un nul, Matteo Pessina a surgi à la 81e minute pour aller inscrire le but victorieux. Les joueurs du Croate Ivan Juric prennent 3 points d'avance sur leur adversaire du soir et se retrouvent 8e à un petit point de l'AC Milan. 

  • La Sampdoria s'éloigne de la zone rouge

C'est la bonne affaire en bas du classement pour la Sampdoria. Dans ce duel de la peur entre deux formations respectivement 16e et 18e au coup d'envoi, malheur au perdant. Et ce sont les joueurs de Gênes qui réalisent la bonne opération en venant s'imposer deux buts à un sur la pelouse de Lecce. Le milieu uruguayen Gastón Exequiel Ramírez a inscrit un doublé sur penalty permettant aux siens de prendre un petit peu d'air par rapport à la zone de relégation. Avant le match de l'Udinese jeudi à Rome, la Samp est 15e avec 4 points d'avance sur le premier relégable... Lecce.  

Antoine Limoge