Leonardo Inter Milan 122010
Leonardo | AFP - GIUSEPPE CACACE

Leonardo au pied du Vésuve

Publié le , modifié le

Débuts volcaniques pour Leonardo, le nouvel entraîneur de l'Inter Milan. Pour son premier match à la tête des Nerazzurri, le coach brésilien reçoit Naples, surprenant deuxième de la Série A, lors de la 18e journée. Le leader, le Milan AC, se rend quant à lui en Sardaigne du côté de Cagliari tout en espérant prendre ses distances avec la Lazio, la Juve et la Roma, toutes en embuscade.

Leonardo se présente gonflé à bloc avant ses débuts intéristes, insistant sur tout le "positif" qu'il ressent autour de lui: "j'ai trouvé des joueurs d'une absolue disponibilité, qui ont une grande culture du travail, avec une volonté énorme de faire bien et vite." Après 12 ans passés à l'AC Milan, quatre comme joueur, sept comme membre de la direction et un an comme entraîneur, le Brésilien prend donc les rênes de l'autre géant de la ville. L'Inter ne s'est pas remis du départ du Portugais José Mourinho, qui avait signé l'an passé un fabuleux triplé: Ligue des champions-championnat-Coupe d'Italie, avant de déserter pour s'asseoir sur le banc du Real Madrid. "Rafa" Benitez n'a pas supporté la comparaison avec "Mou" et a été évincé en pleines fêtes de fin d'année. Leonardo aura-t-il une meilleure capacité de résistance ?

Sa mission: redresser le classement de l'Inter, 7e du Championnat d'Italie avec 13 points de retard (mais deux matches de moins) sur le leader, l'AC Milan. Et "Leo" doit aussi préparer dans un coin de sa tête le 8e de finale de Ligue des champions contre le Bayern Munich (23 février/15 mars), revanche de la finale de la saison dernière. Au menu de sa première sortie, il y a donc le surprenant Naples, actuel 2e du classement. Déjà un test ! Et si Leonardo jette un coup d'oeil à son infirmerie, il aura une vision d'effroi: le gardien Julio Cesar, s'est encore blessé aux adducteurs. Un nouveau coup dur pour le technicien brésilien, déjà privé des services de Wesley Sneijder et de Coutinho, blessés. Sans oublier que Samuel Eto'o sera également absent jeudi. L'attaquant camerounais purgera son troisième et dernier match de suspension pour avoir donné un coup de tête sur la poitrine du défenseur du Chievo Vérone Bostjan Cesar, lors de la 13e journée. Et si Leonardo a sans doute carte blanche sur le plan sportif, il n'a pas la carte bleue illimitée: aucun renfort n'est officiellement prévu cet hiver à l'Inter !

Attention à la "Zona Napoli" !

Dans l'autre grand club de la ville, l'AC Milan, Cassano vient d'arriver pour renforcer la ligne d'attaque...Pour rappel, l'Inter n'a pas disputé un match de championnat depuis plus d'un mois en raison de sa participation au Mondial des clubs qu'il a remporté. En face, Naples, qui possède 10 points d'avance sur l'Inter, s'est forgé une réputation redoutable cette saison: finir fort dans les dernières minutes et emporter ses matches sur le fil. Les Italiens ont d'ailleurs trouvé un nom pour rebaptiser le temps additionnel: "Zona Napoli". Et pendant que Leonardo va devoir batailler avec un adversaire coriace --avec un Inter diminué-- l'AC Milan va lui reprendre le Championnat avec un déplacement a priori facile en Sardaigne à Cagliari, 13e. Leonardo a sans doute coché sans son agenda la date du 3 avril, jour du clash Milan AC-Inter Milan pour le compte de la 31e journée. D'ici là, "Leo" devra avoir redressé la barre.

Julien Lamotte