L’attaquant du Milan Alessio Cerci (à gauche) à la lutte avec Marten de Roon, le milieu de l’Atalanta Bergame.
L’attaquant du Milan Alessio Cerci (à gauche) à la lutte avec Marten de Roon, le milieu de l’Atalanta Bergame. | AFP

Le Milan stoppé dans son élan par l'Atalanta Bergame (0-0)

Publié le , modifié le

La série de victoires s'est arrêtée à trois pour l'AC Milan, qui a été tenu en échec samedi à domicile par l'Atalanta Bergame (0-0), lors de la 12e journée de Serie A. Le Milan semblait lancé avec ces trois victoires d'affilée, d'autant plus que la dernière, il y a une semaine à Rome contre la Lazio, avait été très convaincante dans le jeu (3-1). Mais face à l'Atalanta, bien organisée et qui aurait pu marquer en deuxième période, les joueurs de Sinisa Mihajlovic sont retombés dans leur travers avec beaucoup d'imprécision et de confusion dans le jeu offensif.

Pour ses débuts cette saison, après trois mois d'absence à cause d'une blessure au pied, le Français Mbaye Niang a été le plus dangereux côté milanais avec deux bonnes frappes (38e et 51e). Mais en deuxième période, Bergame a eu quelques occasions et Milan a alors été sauvé par Gianluigi Donnarumma, son gardien de buts de 16 ans. Le Milan grimpe tout de même provisoirement à la 5e place et l'Atalanta à la 7e.

Dans l'autre match disputé samedi, Bologne est allé s'imposer 2-0 sur la pelouse de l'Hellas Vérone, son deuxième succès consécutif depuis l'arrivée de  Roberto Donadoni au poste d'entraîneur. Bologne grimpe à la 14e place alors que l'Hellas, toujours sans victoire, s'enfonce, au 19e rang.

Dimanche, c'est le derby de Rome qui sera le moment fort de cette 12e  journée. La Roma et la Lazio vont s'affronter devant un stade à moitié vide, les supporters des deux camps étant en grève pour protester contre des mesures  de sécurité qu'ils jugent excessives. Sur le terrain, la Roma sera favorite mais devra enfin parvenir à ne pas  prendre de but. Les deux équipes ont été battues lors de la précédente journée, l'AS Rome par l'Inter Milan et la Lazio par l'AC Milan.

Leader, la Fiorentina clôturera la journée sur le terrain de la Sampdoria  Gênes. L'Inter Milan ira elle à Turin affronter le Torino, alors que la  Juventus, toujours seulement 10e, sera en déplacement à Empoli.

AFP