Carlos Bacca
Carlos Bacca | AFP

Le Milan débute bien avec un triplé de Bacca

Publié le , modifié le

Porté par son attaquant Carlos Bacca, auteur d'un triplé, l'AC Milan a bien débuté sa saison de Serie A, qui doit être celle de sa renaissance, avec un difficile succès 3-2 face au Torino dimanche. Le Milan doit beaucoup à Bacca, mais aussi à son gardien Gianluigi Donnarumma, qui à la dernière seconde a repoussé un penalty de Belotti.

Le match nul aurait été cruel pour les rossoneri, plutôt convaincants, mais cet épisode a rappelé combien ils restaient fragiles, en défense notamment. Après trois saisons terribles (8e, 10e et 7e), le grand club lombard espère pourtant retrouver les sommets cette année, avec Vincenzo Montella comme nouvel entraîneur et, bientôt peut-être, l'argent des investisseurs chinois qui sont sur le point d'en devenir officiellement propriétaires. En attendant, c'est donc deux des très rares satisfactions de la saison dernière, Donnarumma et Bacca, qui ont offert à Montella sa première victoire milanaise. Auteur de 18 buts en championnat l'année dernière, l'ancien avant-centre de Séville est reparti sur des bases impressionnantes avec un triplé.

A la 38e minute, il a ouvert la marque d'une tête plongeante après un bon mouvement lancé par le Français Niang et prolongé par Abate. Niang, auteur d'une prestation très encourageante, a ensuite offert une passe décisive au Colombien pour le but du 2-1 (50e). Le troisième but de Bacca a été inscrit sur un penalty obtenu par Bonaventura (62e). Le Torino, désormais entraîné par Sinisa Mihajlovic, remercié en fin de saison dernière par Milan mais applaudi dimanche par San Siro, a de son côté marqué par Belotti (48e) et Baselli (90+1). En soirée, Naples, deuxième la saison dernière mais désormais privé de Gonzalo Higuain, débutera sur la pelouse du promu Pescara. L'Inter Milan sera en déplacement sur le terrain du Chievo Vérone. Samedi, la Juventus et la Roma, le quintuple champion en titre et son principal rival présumé, avaient bien commencé leur saison. La Juve a battu la Fiorentina 2-1 grâce au premier but turinois de Higuain et la Roma a écrasé l'Udinese 4-0.

AFP