Naples
Les joueurs de Naples peuvent être satisfaits, ils restent bien placés pour la 2e place | Maxppp- Gerardo Cafaro

Le mano a mano se poursuit entre Naples et la Roma

Publié le , modifié le

Derrière la Juventus Turin, d'ores et déjà sacrée championne d'Italie, la lutte pour la 2e place de la Ligue A s'annonce plus que jamais disputée et le mano a mano se poursuit entre l'AS.Romae qui est allé l'emporter in extremis sur le terrain du Genoa (3-2), et Naples qui deux heures plus tard a repris cette très convoitée 2e place en s'imposant devant Bergame 1-0.

Totti libère la Roma

Le match entre le Genoa et la Roma est parti tout de suite sur de bonnes bases, avec l'ouverture du score signé Mohamed Salah, son 13e but de la saison pour la Roma, dès la 6e minute, puis avec la réaction immédiate des Génois qui ont d'abord égalisé par par Panagiotis Tachtsidis avant de prendre l'avantage bien plus tard à la 65e minute sur un but de Pavoletti, C'est encore une fois le vétéran Francesco Totti qui a mis les Romains dans le bons sens. Il a égalisé à 2-2 à un moment où la Roma paraissait battue et où la deuxième place semblait totalement compromise. Mais sa frappe de mule sur coup franc (77e) a remis la Roma dans le match et dix minutes plus tard, c'est Stephan El Shaarawy qui offrait la victoire aux Giallorossi (3-2, 87e).  

Higuain frappe deux fois

Après un parcours presque parfait, le Napoli a vu revenir la Juventus dans son rétroviseur puis a dû se résigner à laisser filer le titre. Mais les Napolitains ont bien l'intention de cueillir la 2e place, qui les enverraient directement en poule de la Ligue des Champions, sans passer par un aléatoire tour préliminaire. Après un début de printemps un peu plus difficile, les hommes de Sarri ont retrouvé de la verdeur et de l'envie. Comme ils ont dans le même temps récupéré leur buteur maison Gonzalo Higuain de retour de suspension, ils ont pu le démontrer face à l'Atalanta. Avec justement un doublé de Higuain (ses 31e et 32e buts, un par mi-temps) même s'ils se sont fait peur en fin de partie après le but contre son camp d'Albiol. Malgré cela et malgré des conditions de jeu difficiles sous une pluie battante, les Napolitains ont assuré la victoire qu'il leur fallait pour continuer de poursuivre leur objectif.   

Christian Grégoire