Le controversé Tavecchio élu

Publié le , modifié le

Carlo Tavecchio a été élu lundi président de la Fédération italienne de football (FIGC) obtenant 63.63% des suffrages et ce malgré le scandale qu'avait suscité sa sortie raciste au cours d'un discours de campagne, a communiqué la FIGC.

"Je serai le président de tout le monde, en particulier de ceux qui ont  fait part de leur désapprobation", ont été les premières paroles du nouveau  président de la FIGC. Emu jusqu'aux larmes, M. Tavecchio a par ailleurs confessé lors d'un bref  discours face à l'assemblée fédérale du football italien "être mal à l'aise  avec les mots" avant de promettre qu'il "+s'efforcera+ d'améliorer 'sa' façon  d'être un peu rugueuse et peu glamour".

Carlo Tavecchio avait déclaré, le 25 juillet dernier, alors qu'il était  vice-président de la FIGC, lors d'une réunion publique pour sa candidature:  "Opti Poba est arrivé ici et avant il mangeait des bananes, aujourd'hui il joue  titulaire à la Lazio de Rome."

Ces propos, qui viseraient le milieu de terrain français de la Juventus de  Turin Paul Pogba, ont créé une vive polémique en Italie. M. Tavecchio, 71 ans,  avait alors présenté ses excuses, assurant qu'il ne ciblait personne et  maintenu sa candidature en dépit des appels à renoncer.

AFP