Adem Ljajic
Adem Ljajic face au portier Zeljko Brkic | GABRIEL BOUYS / AFP

L'AS Rome limite les dégâts à Cagliari

Publié le , modifié le

L'AS Rome s'est réveillée à Cagliari (2-1), après une série de quatre nuls, pour maintenir à 7 points son retard sur la Juventus Turin, leader du Championnat d'Italie.

Ouf! Grâce à ses jeunes joueurs Daniele Verde (passeur) et Leandro Paredes  (buteur), la Roma a sauvé le peu de suspense qui reste en Serie A en ne perdant pas totalement le contact avec la Juve, vainqueur la veille de l'AC Milan (3-1). La pire série de la Roma sous Rudi Garcia, aggravée par l'élimination en Coupe d'Italie contre la Fiorentina (2-0), s'est arrêtée en Sardaigne. Adem Ljajic, meilleur buteur "giallorosso" de la saison, a marqué son  huitième but (37) sur une superbe passe de Daniele Verde (18 ans), le nouveau produit du centre de formation de la Roma, une balle en cloche "à la Totti".

L'Argentin Leandro Paredes (20 ans), titulaire pour la seconde fois d'affilée, a achevé les Sardes sur une contre-attaque en fin de match (85), signant son premier but en Serie A, sur un centre de Verde. Paul-José M'Poku a réduit le score (90+5), mais l'éclosion de Verde et  Paredes est une bonne nouvelle pour Garcia, guère épargné par les absences. L'entraîneur romain va récupérer le convalescent Daniel De Rossi et ses  deux Ivoiriens, Gervinho et Seydou Doumbia, de retour de la Coupe d'Afrique. Il reste trois semaines à la Roma pour préparer son grand choc contre la Juve, le 2 mars au stade Olympique, l'occasion rêvée pour relancer sa course au  "scudetto".
   
Naples solide

La Roma a été doublement bien inspirée de gagner car Naples, qui lorgne vers sa deuxième place, directement qualificative pour la Ligue des champions,  reste à quatre longueurs. Le Napoli s'est imposé contre l'Udinese (3-1) avec un nouveau gros match de  sa recrue Manolo Gabbiadini, auteur d'un but. Le Français de l'Udinese Cyril Théréau a marqué deux fois dans le même but,  mais le second contre son camp...

L'équipe de Rafael Benitez creuse l'écart avec ses poursuivants et prend  une option pour la podium. La Sampdoria Gênes a été tenue en échec par Sassuolo  (1-1), dans un match où Samuel Eto'o est entré en jeu après sa dispute en début  de semaine avec son entraîneur, Sinisa Mihajlovic.  La "Samp" se voit reléguée  à 7 points de Naples, comme la Fiorentina, qui a battu l'Atalanta Bergame (3-2)  en toute fin de match. La Lazio Rome a encore la possibilité de revenir à cinq longueurs, si elle  bat le Genoa lundi (19h45 GMT), mais le trio Juve-Roma-Napoli semble bien parti  pour occuper le podium, exactement comme l'an dernier.

AFP