Arturo Vidal
Le Chilien de la Juventus, Arturo Vidal | AFP - MARCO BERTORELLO

L'AS Roma s'accroche à la Juventus

Publié le , modifié le

Grâce à un doublé d'Arturo Vidal, la Juventus Turin a remporté une large victoire lors de la 4e journée de Serie A. Les Turinois, à domicile, ont en effet dominé Cesena (3-0), mais un but de l'ancien messin Pjanic en fin de rencontre a permis à l'AS Roma d'arracher la victoire (2-1) sur le terrain de Parme. Les deux équipes restent ensemble en haut du classement. L'Inter Milan monte provisoirement sur le podium grâce à sa victoire sur l'Atalanta (2-0) en attendant, jeudi, le match entre la Lazio et l'Udinese. Cela ne va toujours pas bien pour le Napoli, tenu en échec à domicile (3-3) par Palerme.

La Juventus réalise un début de championnat parfait. Les Turinois ont en effet remporté leur 4e victoire en autant de matches en Serie A, dans leur antre en disposant de Cesena (3-0). Le Chilien Arturo Vidal a ouvert le score sur penalty (18e) avant de doubler la mise d'une superbe frappe (64e). L'ancien Lillois Lichsteiner ajoutait un troisième but en fin de rencontre (85e). Avec trois buts inscrits en un seul match, la Juve a presque fait aussi bien que lors des trois premiers matches de championnat (4 buts inscrits). Et surtout, la cage de Buffon reste toujours inviolée. 

Les Romains ont beaucoup lutté et ont fini par décrocher cette 4e victoire, lors de leur déplacement à Parme (2-1). Miralem Pjanic a délivré les siens à la 88e minute, en inscrivant un deuxième but, sur coup franc, synonyme de maintien à la première place en compagnie des Turinois. Ljajic avait pourtant ouvert le score pour les hommes de Rudi Garcia (27e), mais De Ceglie (56e) avant égalisé pour Parme. C'est donc au forceps que l'AS Roma garde le rythme.

Quatre buts en 24 minutes à Naples

Le Napoli a vécu un match complètement fou contre Palerme. Et malheureusement pour Rafael Benitez, il ne s'est conclu que sur un match nul (3-3). Les Napolitains menaient pourtant (2-0) au bout de seulement 11 minutes de jeu, avec des buts du Français Koulibaly (2e) et de Zapata (11e). Mais les visiteurs ont réagi rapidement avec Belotti (18e) et Vazquez (24e). Naples reprenait l'avantage grâce à Callejon (45e), mais Belotti égalisait (61e) et réalisait ainsi un doublé. Les Napolitains demeurent donc en bas de classement, près de la zone de relégation.

Dans le match de bas de tableau, le Torino a cédé son fauteuil de lanterne rouge à Cagliari en s'imposant sur son terrain (2-1). Les Turinois remportent ainsi leur première victoire de la saison, alors que Cagliari reste bloqué avec un seul petit point.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze