Pas de vainqueur dans le derby milanais
Pas de vainqueur dans le derby milanais | MIGUEL MEDINA / AFP

L’AC Milan arrache le nul contre l’Inter au bout du suspense, la Roma coince

Publié le , modifié le

L’Internazionale a bien failli disposer de l’AC Milan dans un derby animé et très ouvert. Mais les Nerazzuri, qui ont énormément souffert en seconde période, Handanovic sauvant de nombreuses occasions adverses, ont fini par craquer en fin de match encaissant deux buts dans les 10 dernières minutes dont un à la 97e alors que les 5 minutes de temps additionnel avaient été dépassées. Au classement, l’Inter (7e) reste derrière Milan (6e, 56 points contre 58). La lutte pour la qualification en Ligue Europa s’annonce serrée jusqu’au bout. En haut de tableau, la Roma a été accrochée à domicile par l'Atalanta 1-1.

L’AC Milan débutait mieux la rencontre. Dès la 2e minute, les Rossoneri manquaient d’ouvrir la marque. Lancé par Mati Fernandez, Deulofeu tergiversait trop face à Handanovic et se faisait reprendre. L’action se poursuivait mais ni Kucka ni Bacca ne parvenaient à conclure. L’Inter ripostait sur une reprise trop enlevée signée Icardi (7e). Mais c’est encore Handanovic qui sauvait encore les siens en anticipant bien la cours de Suso (8e). Puis le portier de l’Inter se détendait parfaitement pour détourner le tir flottant de Suso avant que Bacca ne trouve le poteau (15e). Delofeu se procurait encore une occasion nette juste après la demi-heure mais Handanovic était imbattable. Et ce sont les Nerazzuri qui ouvraient le score à la 36e grâce à l’excellent Candreva qui trompait le jeune Dnnaruma de fort belle manière (1-0). L’Inter doublait la mise juste avant la pause : bien servi par Perisic, Mauro Icardi marquait du plat du pied dans le but vide (2-0, 43e). Son 21e but de la saison en Série A.

La seconde période repartait sur des bases élevées. Candreva ne trouvait pas le cadre (51e). Puis Kucka sollicitait Handanovic d’un superbe retourné (53e). Milan réclamait ensuite un penalty pour une faute sur Delofeu mais l’arbitre ne bronchait pas, l’Espagnol ayant accentué sa chute après le contact (63e). Le duel entre Delofeu et Handanovic se poursuivait avec un nouveau sauvetage du second sur un tir puissant (64e). Homme du match, le gardien slovène s’y reprenait à deux fois pour repousser le danger en plongeant dans les pieds de Bacca (72e). Les Milanais trouvaient la faille dix minutes plus tard sur une reprise signée Romagnoli suite à un centre de Suso (2-1, 83e). Et ils parvenaient à égaliser après les cinq minutes de temps additionnel prévues (97e) grâce à Zapata et une sortie manquée de Handanovic, le héros malheureux de ce choc (2-2). Le 9e but de la saison pour le Colombien. Une réalisation tardive qui faisait le bonheur des tifosi "visiteurs". 

La Juventus Turin s'est elle rapprochée d'un 33 scudetto en s'imposant 2-0 chez la lanterne rouge Pescara grâce à un doublé de Higuain (22e, 43e). Les Turinois ont huit points d'avance sur la Roma qui a concédé le nul à domicile contre l'Atalanta Bergame 1-1. Dzeko (50e) avait égalisé mais les Romains n'ont pas réussi à renverser totalement la tendance. Les minces espoirs de titre des Romains se sont donc encore un peu plus évanouis et ils vont devoir maintenant surveiller Naples (3e), qui a facilement battu l'Udinese 3-0 grâce à Mertens, Allan et Callejon. Avec cette victoire, les joueurs de Maurizio Sarri reviennent à deux longueurs des Romains et peuvent compter sur un calendrier plus favorable

Grégory Jouin @GregoryJouin