Carlos Tevez (Juventus Turin)
Carlos Tevez (Juventus Turin) | GIUSEPPE CACACE - AFP

La Vieille Dame reine d’Italie

Publié le , modifié le

Tombeuse du Milan (0-2), la Juventus compte désormais dix points d’avance en tête de la Série A. La Vielle Dame se dirige de plus vers un 30e Scdutetto.

Qui fera tomber la Ville Dame ? Si l’AS Roma y est parvenue en Coupe d’Italie et Galatsaray en Ligue des Champions, la Juventus n’a plus perdu en Série A depuis le 20 octobre dernier et ce n'est pas le Milan qui a pu espérer réaliser l'exploit. Rarement dangereux les Milanais ont subi la loi d'une Juve intraitable qui a réussi à faire fructifier ses temps forts pour emporter une victoire finalement facile.

Le bijou de l'Apache

Après vingt minutes de jeu, Llorente et Tevez se sont déjà mis en évidence, tout comme Lichsteiner qui oblige Abbiati à réaliser une parade décisive. Mais bizarrement, ces deux occasions sonnent le glas des offensives turinoises pour un bon moment. Le Milan au contraire retrouve de la verve. Pazzini, Montolivo mais aussi Kaka inquiètent Buffon sans pouvoir toutefois ouvrir le score. Et le sang-froid de la Juventus va comme souvent faire la différence. Fernando Llorente ouvre le score juste avant la pause sur un centre en retrait parfait de Carlos Tevez. Chahutée la Vieille Dame rentre pourtant aux vestiaires avec l'avantage au score.

La deuxième période est un peu différente avec un Milan qui croit de moins en moins en ses chances. Surtout quand Carlos Tevez décide de faire parler son talent. Esseulé à 25 mètres des buts d'Abbiati, l'Argentin expédie une frappe supruissante sous la barre pour permettre à son équipe de doubler la mise. La Vielle Dame a dit la messe. La Serie A devrait suivre dans quelques mois.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot