Le Milanais Giacomo Bonaventura
Le Milanais Giacomo Bonaventura à la lutte | AFP - GIUSEPPE CACACE

La vente de l'AC Milan à des investisseurs chinois repoussée au 3 mars

Publié le , modifié le

La date limite pour l'officialisation de la vente de l'AC Milan à un groupe d'investisseurs chinois a été repoussée du 13 décembre au 3 mars, ont annoncé dans un communiqué conjoint Fininvest, la holding de Silvio Berlusconi, et Sino-Europe Sports, qui représente les acquéreurs chinois.

Sino-Europe Sports s'engage par ailleurs à verser un nouvel acompte de 100 millions d'euros avant le 12 décembre. Une première tranche de 100 millions d'euros a déjà été payée. La vente de 99% des parts du club lombard contre 740 millions d'euros avait été décidée au mois d'août. A la fin du mois de novembre, Silvio Berlusconi, président du Milan depuis 1986, avait lui-même annoncé un possible report de la vente, évoquant un délai supplémentaire de "un mois, un mois et demi maximum". Il sera donc finalement de près de trois mois, car le "closing" avait été initialement fixé au 13 décembre à l'occasion d'une assemblée générale des actionnaires du club.

"Il y a des autorisations qui doivent être délivrées par les autorités chinoises. Ils nous ont donné des garanties quant à l'existence des fonds mais eux aussi attendent ces autorisations", avait déclaré Berlusconi le 26 novembre à la chaîne italienne Sky Sport. Le communiqué publié mercredi précise que "jusqu'au closing, la gestion de l'AC Milan restera basée sur le principe de décisions partagées" par les deux parties. Après plusieurs saisons difficiles, le Milan est actuellement troisième de Serie A, à quatre longueurs du leader, la Juventus Turin, et à égalité de points avec l'AS Rome (2e), qu'elle ira affronter lundi.

AFP