AS Roma - Livourne
Le Romain Benatia au duel aérien | AFP - VINCENZO PINTO

La Roma s'accroche

Publié le , modifié le

L'AS Rome a battu Livourne (3-0) et revient à 5 points de la Juventus Turin, le leader, qui reçoit la Sampdoria Gênes dans la soirée, en match avancé de la 20e journée du championnat d'Italie. L'équipe de Rudi Garcia met donc la pression sur la Vieille Dame.

La Roma a digéré. Depuis le 3-0 encaissé à Turin dans le match au sommet il  y a deux semaines, la dauphine a signé trois victoires toutes compétitions  confondues et marqué 8 buts sans en encaisser un seul, retrouvant ses  statistiques impressionnantes de début de saison. La "Louve" est en forme avant de retrouver la Juve mardi en quart de finale  de Coupe d'Italie pour une revanche.

Elle s'est fait les crocs sur Livourne, pâle avant-dernier, qui s'est  incliné une première fois au bout de 5 minutes de jeu. Sur une percussion de  Kevin Strootman, Gervinho a raté une "Madjer", mais Mattia Destro a hérité du  ballon et marqué sans difficulté (6). Puis un une-deux Destro-Strootman dans la surface a amené le deuxième but,  marqué en force par le Néerlandais profitant d'un tir contré de Destro (36). En fin de match, Adem Ljajic a enfin marqué son but après plusieurs  occasions manquées (78).

Le seul micro-problème de la soirée est la maladresse de Gervinho devant le  but. Après sa talonnade manquée, l'Ivoirien a trouvé le gardien (31), puis sa  tête plongeante décroisée est passée de peu à côté du cadre, déclenchant... les  applaudissements d'encouragement du stade Olympique (41), qui l'adore pour les  différences qu'il créé balle au pied. Gervinho est sorti sous une ovation à la  67e minute. La Roma reste dans la course au titre, même en retrait, et ses dirigeants  semblent y croire toujours puisque la presse italienne annonçait samedi  l'arrivée de l'ex-gaucher brésilien de Lyon Michel Bastos (Al-Aïn, Émirats  Arabes Unis), après le recrutement du récupérateur Radja Nainggolan, pris à  Cagliari.

AFP