Miralem Pjanic a ouvert le score pour la Roma face à Empoli.
Miralem Pjanic a ouvert le score pour la Roma face à Empoli. | AFP

La Roma reçue 3 sur 3, l'AC Milan englué

Publié le , modifié le

L'AS Rome a enchaîné samedi une troisième victoire d'affilée en Serie A, en battant Empoli 3-1 à domicile, ce qui lui permet de monter sur le podium en attendant les autres matches de la 8e journée. Après Carpi (5-1) et Palerme (4-2), c'est donc au tour d'Empoli de céder contre l'équipe de Rudi Garcia, qui a bien exploité cette série d'adversaires a priori abordables. Au passage, les Romains, désormais deuxièmes à une longueur de la Fiorentina, ont inscrit 11 buts en trois matches, sans Dzeko ni Totti qui s'étaient blessés face à Carpi. De son côté, l'AC Milan n'est pas parvenu à battre le Torino (1-1)

Samedi, contre Empoli, les Romains ont tardé à trouver l'ouverture, la première période étant ainsi bien gérée par l'équipe toscane, installée très haut sur le terrain et seulement inquiétée sur deux tentatives de Gervinho (15e et 32e). Mais après la pause, c'est comme souvent Miralem Pjanic qui a débloqué la situation avec un superbe coup franc direct, déjà son troisième cette saison en championnat (56e). Vrai spécialiste des coups de pied arrêtés, le Bosnien a ensuite frappé un corner repris de la tête par Daniele De Rossi qui fêtait ainsi joliment son 500e match sous le maillot de la Roma (2-0, 59e).

Le troisième but romain a été inscrit par Mohamed Salah sur un cadeau offert par Gervinho (69e). Empoli a ensuite réduit la marque par Buchel (70e), ce qui rappelle les problèmes défensifs de la Roma, qui n'a fini qu'une seule rencontre sans but encaissé cette saison (contre Frosinone) et qui aura mardi un match très important à Leverkusen en Ligue des champions. Le retour du défenseur central brésilien Leandro Castan, élément fondamental de la défense de Rudi Garcia et qui reprenait samedi après avoir été longtemps arrêté (opération au cerveau en novembre dernier) est tout de même une bonne nouvelle pour le technicien français.

Le Milan n'avance pas

Dans la soirée, le Torino et l'AC Milan se sont ensuite séparés sur un match nul 1-1 qui laisse le club lombard à ses doutes. Toujours très hésitant dans le jeu, le Milan avait pourtant réussi à ouvrir la marque grâce à Bacca (63e) sur une belle action collective, l'une des toutes premières réussies par l'équipe de Sinisa Mihajlovic. Mais dix minutes plus tard, Baselli égalisait pour le Torino (5e au classement). La situation reste compliquée pour Mihajlovic, dont l'équipe reste 11e et qui doit trouver des solutions. 

Dimanche, cette 8e journée finira en beauté avec le "derby d'Italie" entre l'Inter Milan et la Juventus Turin. Déjà distancée au classement, la Juventus ne peut pas se permettre de perdre. Auparavant, le duel entre Naples et la Fiorentina aura mis aux prises les deux meilleures équipes italiennes du moment.

AFP