Italie Roma totti pouce joie 052010
Totti encore buteur pour la Roma | AFP-Solaro

La Roma ralentit la Juventus

Publié le , modifié le

L'AS Roma a tenu la Juventus en échec sur son terrain lors dela 12e journée de Serie A (1-1). La Lazio et Naples, respectivement 2e et 3e du classement, s'affrontent dimanche midi avant, en soirée, le derby Inter-Milan AC.

La Roma a bel et bien retrouvé sa solidité. Friable en début de saison, la Louve a retrouvé le mordant qui lui avait permis de titiller l'Inter Milan l'an passé. A l'image d'un Mexès à nouveau rayonnant en défense, les jouuers de la capitale italienne ont tenu la dragée haute à la Juventus Turin, qui restait pourtant sur une série de sept matchs sans défaite et qui revenait en trombe vers les premières places du classement. Dans un Stadio Olimpico pour une fois plein à craquer, ce sont les Turinois qui ouvrent le score à la suite d'une action digne d'un jeu vidéo avec ce magnifique petit pont d'Aquilani qui centre dans la foulée pour Iaquinta, dont la reprise de volée à l'horizontale fera le bonheur de tous les photographes, et de tous les supporters bianconeri puisque le ballon termine au fond des filets (1-0, 35e).

Mais les Romains, emmenés par un Menez très motivés, parviennent à égaliser par l'inévitable Francesco Totti. L'emblématique capitaine romain obtient un penalty sur l'une des ses frappes détournées par la main d'un défenseur turinois, qu'il transforme lui-même avant la pause (1-1, 45e). Rien ne sera plus marqué en seconde période, les positions au classement restant figées, avec la Juve 4e et la Roma 6e. mais les deux formations auront montré des gages de sécurité encourageants pour la suite de championnat.

Plus tôt dans la journée, la Fiorentina  est repassé dans la première moitié du classement (9e) en battant Cesena (1-0), grâce à un but de son champion du monde 2006,  Alberto Gilardino (59), son 5e de la saison en Serie A.

Julien Lamotte