AS Rome Maicon De Rossi
Les Romains n'ont pas l'intention d'offrir le titre à la Juve vendredi. | EVREN ATALAY / ANADOLU AGENCY

La Roma peut encore retarder la Juve

Publié le , modifié le

Si l'AS Rome ne bat pas l'AC Milan vendredi en match avancé, elle offrira une première balle de match à la Juventus Turin, qui joue lundi à Sassuolo pour la 35e journée du Championnat d'Italie et un éventuel 30e titre.

Si la Roma ne gagne pas, la Juve jouera chez le relégable Sassuolo pour porter son avance à 10 voire 11 points, synonymes de titre, à trois matchs de la fin. Le 9 mai, la "Vieille Dame" débarquerait alors déjà couronnée, au stade Olympique, pour un Roma - Juve qui ne serait plus qu'un gala pour l'honneur. Le troisième "scudetto" d'affilée est presque à Turin, à moins d'un tremblement de terre, mais la Roma veut jouer jusqu'au bout ses maigres chances. Pour garder un peu de pression sur les "Bianconeri", les joueurs de Rudi  Garcia devront sortir vainqueurs de la rencontre entre les deux équipes les plus en forme d'Italie, la Roma restant sur huit victoires consécutives et le Milan cinq succès de suite en championnat.

Toujours privé de son buteur Mattia Destro, l'entraîneur français pourrait à nouveau aligner Adem Ljajic, enfin collectif et auteur de deux passes décisives et un but sur les deux derniers matchs. Les "Rossoneri" Milanais, revenus in extremis dans la course à l'Europa League, ont eux l'occasion de doubler au moins pour 48 heures Parme (6e et dernier qualifié pour la C3 pour l'instant), attendu dimanche à Cagliari. Ils rêvent également de revenir à portée de l'Inter, qui reçoit Naples samedi, avant le derby de Milan de la prochaine journée (4 mai).

AFP