Gervinho, l'attaquant de la Roma, buteur face à la Lazio et félicité par son entraîneur Rudi Garcia.
Gervinho, l'attaquant de la Roma, buteur face à la Lazio et félicité par son entraîneur Rudi Garcia. | AFP

La Roma et la Juve enchaînent

Publié le , modifié le

Grâce à un penalty d’Edin Dzeko et une réalisation de Gervinho, la Roma de Rudi Garcia s’est adjugée le derby face à la Lazio (2-0). Les Giallorossi s’installent provisoirement à la 2e place de Serie A, à un point de l'Inter, victorieuse sur le terrain du Torino (1-0) grâce à Geoffrey Kondogbia. Mais la Fiorentina, en déplacement chez la Sampdoria Gênes ce soir, peut virer en tête à l'issue de cette 12e journée. La Juventus Turin a enchaîné un deuxième succès consécutif en s’imposant à Empoli (1-3). Patrice Evra a marqué. Les champions d’Italie en titre remontent au 7e rang.

Le choc du week-end dernier, perdu face à l’Inter Milan (1-0), est effacé. Dimanche, la Roma a brillamment conclu sa semaine. Elle avait débuté par un succès sur le Bayer Leverkusen (3-2), en Ligue des champions. Elle s’est achevée de la même manière devant son voisin de la Lazio (2-0). Dans un stadio Olimpico à moitié vide, un penalty d’Edin Dzeko (1-0, 10e), et une accélération foudroyante de Gervinho, lancé par Nainggolan (2-0, 63e), ont suffi à la Louve. En attendant l’épilogue de cette 12e journée, l’équipe de Rudi Garcia s’installe à la 2e place, à un point de l'Inter, qui a pu compter sur une volée du gauche signée Geoffrey Kondogbia pour dompter le Torino chez lui (0-1). Un fauteuil de leader que la Fiorentina pourrait récupérer si elle s’impose ce soir, à Gênes, chez la Sampdoria.

De son côté, la Juventus a confirmé le léger mieux entrevu face au Torino (2-1) : le champion en titre l’a emporté à Empoli (1-3). Mais l’après-midi n’a pas été de tout repos pour la Vieille Dame, menée dès la 19e minute, sur une réalisation de Maccarone. Mais les Turinois ont inversé la tendance en sept minutes chrono. Mario Mandzukic a d’abord profité d’une sortie hasardeuse de Skorupski pour égaliser (1-1, 32e). Puis Patrice Evra a exploité un corner de Cuadrado et d’un marquage élastique pour ajuster sa tête (1-2, 38e). Le 2e but du latéral français en Serie A depuis son arrivée à la Juve, il y a plus d’un an. Dybala a tué le suspense à la 84e (1-3). Les Bianconeri se replacent ainsi à la 7e place. A deux unités du Milan, accroché par l’Atalanta Bergame la veille (0-0). Et à quatre longueurs de Sassuolo, surprenant 5e après être venu à bout de Carpi (1-0), la lanterne rouge.