AS Roma Ahmed Barusso puissant été 2010
Ahmed Barusso (AS Roma) |

La Roma domine encore Milan

Publié le , modifié le

Depuis cinq ans, l'AS Rome s'est imposée à quatre reprises à San Siro après un nouveau succès 1-0 lors de la 17e journée de Serie A. Borriello a inscrit le seul but de la rencontre sur un service de Ménez (69e). Cette précieuse victoire relance à la fois le club de la Louve, mais aussi le suspense dans le championnat italien outrageusement dominé par Milan.

La Roma remonte provisoirement à la 5e place et se trouve désormais à sept longueurs des Rossoneri. Comme souvent dans le football, un joueur prêté, a marqué contre son club officiel. Prêté par Milan, Boriello a profité d'un centre au millimètre de Ménez pour marquer. Le milieu offensif français a une nouvelle fois brillé par ses accélérations, et ses qualités techniques. "Nous sommes encore en course, a-t-il lancé au micro de Sky Sport, nous sommes  la Roma, nous avons une grande équipe, et nous voulions ces trois points avant de partir en vacances." Auteur du but contre Bari lors de la journée précédente, Ménez prend une autre dimension. "J'essaie de faire mon travail, a-t-il expliqué. Je me sens bien, je sens la confiance de tous, j'espère continuer comme ça (...) jusqu'au titre!"

Le capitaine Totti se retrouvait pour sa part sur le banc au coup d'envoi, alors que Claudio Ranieri a titularisé Adriano, auteur d'un match plein. Les Romains que l'on disait pourtant dans une mauvaise passe ces dernières semaines, retrouvent quelques couleurs, et confirment une fois encore, qu'ils savent se retrousser les manches face à des grosses cylindrées. Déjà vainqueur de la Lazio (2-0), de l'Inter (1-0), de la Fiorentina (3-2), et désormais de Milan, la Roma a de quoi envisager une deuxième partie de saison plus ambitieuse. Dimanche, les trois poursuivants de Milan pourraient profiter de cette troisième défaite du leader pour combler leurs écarts. La Juve (opposée au Chievo Vérone), Naples (qui accueille Lecce) et la Lazio (opposée à Udinese) comptent toutes six points de retard sur Milan.

Romain Bonte