La Roma dément les dernières rumeurs

Publié le , modifié le

Le président américain de l'AS Rome James Pallotta a démenti dimanche les affirmations de la banque Unicredit, actionnaire du club, qui laissaient entendre qu'un groupe industriel chinois pourrait entrer au capital.

"Contrairement à de récentes rumeurs, nous ne sommes pas en négociations avec un investisseur chinois", a déclaré le président du club italien sur le site de la Roma. "Nous sommes sans cesse sous la menace d'affirmations stupides et gênantes  de la part d'Unicredit dans les médias. C'est honteux et cela cause du tort à  notre club et à nos supporteurs", a-t-il poursuivi. Un peu plus tôt dans la journée, Unicredit, qui détient 31% du capital du  club, avait au contraire laissé entendre qu'elle songeait bien à revendre d'une partie de ses actions.