Edin Dzeko heureux avec la Roma 01042017
Edin Dzeko, et Mohamed Salah, buteurs de l'AS.Rome | ANDREAS SOLARO / AFP

La Roma assure, l'Inter s'effondre

Publié le , modifié le

L'AS Rome s'est bien remise de son élimination en Coupe d'Italie et a consolidé sa deuxième place en Serie A en allant battre B ologne 3-0 dimanche lors de la 31e journée deu Championnat. De son côté l'Inter Milan a perdu du terrain après son revers inattendu à Crotone (2-1).

On ne savait pas comment allait régir la Roma et les traces qu'allait laisser son élimination en demi-finale de Coupe d'Italie face à la Lazio, la voisine et rivale honnie. Les "giallorossi" ont apporté un premier élément de réponse en allant s'imposer avec beaucoup d'autorité sur la pelouse de Bologne (14e), certes particulièrement inoffensif. Les trois buts ont été inscrits par trois des joueurs les plus constants et performants de la saison romaine. C'est d'abord le grand défenseur central Fazio qui a ouvert le score, puis égyptien Salah (11 buts et neuf passes décisives cette saison en Championnat). et enfin Dzeko (24 buts) en deuxième période ont assuré le score.

La victoire de la Roma ramène l'équipe de Luciano Spalletti à six points du leader, la Juventus Turin, qui samedi avait tranquillement battu 2-0 le Chievo Vérone, grâce à un doublé de Higuain.Mais les Romains ont surtout confirmé leur marge sur leurs deux poursuivants, Naples (3e) et la Lazio (4e), qui s'affrontent dimanche soir dans la capitale italienne.

Les deux Milan se croisent 

Le redressement de l'Inter Milan n'a duré qu'un temps et le printemps est venu rappeler la grande fragilité de l'équipe de Stefano Pioli. Les Milanais n'ont pris qu'un point en trois matches et dimanche ils sont tombés (2-1) sur la pelouse du promu et relégable Crotone après notamment une première période affreuse. Crotone de son côté est remonté à la 18e place et n'a plus que trois points de retard sur Empoli et la 17e place: le miracle est encore possible en Calabre. La défaite de dimanche renvoie l'Inter à la septième place et la possibilité d'une saison prochaine sans compétition européenne réapparaît. L'affaire est d'autant plus ennuyeuse pour les nerazzurri qu'ils ont vu les voisins de l'AC Milan leur passer devant (6e). Les joueurs de Vincenzo Montella ont en effet réussi un match très solide pour battre Palerme (4-0), grâce notamment aux talentueux Suso et Deulofeu.