Le joie des Romains
Le joie des Romains | TIZIANA FABI / AFP

La Louve règne sur Rome et l'Italie

Publié le , modifié le

Pour son baptême du feu dans un derby, Rudy Garcia a été gâté. L'entraîneur de la Roma a vu ses joueurs s'imposer 2-0 et enchaîner une 4e victoire consécutive en Série A. Les Romains sontr seuls en tête devant le trio Inter-Juve-Fiorentina. Le carton du jour est à mettre au crédit de l'Inter Milan, vainqueur 7-0 chez la lanterne rouge Sassuolo. De son côté, la Juventus Turin a dominé Verona 2-1. Quant à la Fiorentina, elle est revenue de Bergame avec un succès 2-0.

Cette fois c'est sûr, Rudy Garcia s'est définitivement fait accepter par les supporters de l'AS Roma. Et l'Italie connaît désormais très bien son nom. Après trois premiers matches gagnés, il passait avec son équipe un sérieux test contre le rival laziale. Un derby toujours haut en couleurs et qui a souri à la Louve, quelques mois après la cruelle défaite en finale de Coupe d'Italie contre ce même ennemi. Comme toujours depuis le début de la  saison, la Roma est montée en puissance en seconde période, elle a marqué tous ses buts après la pause. Une volée de Federico Balzaretti sur un  centre de Francesco Totti (62e) a concrétisé la domination de la Louve. Cette succès met fin à une série de cinq matches sans victoire dans le derby. Totti, qui a prolongé son contrat dans la semaine, a été très bon à la  baguette, et le nouvel entraîneur français a tout bon pour l'instant, à l'image  de son coaching gagnant avec Adem Ljajic qui s'est procuré et a transformé le  penalty du K.-O. (90e+4).

La Juventus de Tevez répond

La Juventus a renoué avec la victoire contre l'Hellas Vérone (2-1), après  deux nuls 1-1 contre l'Inter et à Copenhague, grâce au quatrième but de Carlos  Tevez. Avec 10 points elle reste à l'affût derrière l'AS Rome, à hauteur de la  Fiorentina (2-0 à l'Atalanta Bergame) et l'Inter. La "Vieille Dame" a pourtant  été malmenée, dans un match très vivant, mais a très vite renversé le match  après l'ouverture du score de Fabrizio Cacciatore. "L'Apache" a égalisé dans la  minute suivante, frappé deux fois les poteaux avec le même tir, puis Fernando  Llorente a marqué son premier but italien pour sa première titularisation. Le  bon match du Basque souligne les bons effets du roulement d'effectif appliqué  cette saison par Antonio Conte: même Gianluigi Buffon a tourné et laissé sa  place à Marco Storari pour ce match.

L'Inter cartonne

Mazzarri est en train de réussir son pari. Arrivé après une année  désastreuse pour l'Inter (9e), le nouvel entraîneur a enchaîné un troisième  succès en quatre journées en écrasant Sassuolo (7-0). Avec 10 points, les  "Nerazzurri" sont parfaitement entrés dans leur saison, et les choix de  Mazzarri paient. Le jeune Algérien Saphir Taider (21 ans), titularisé au  milieu, a marqué son premier but pour l'Inter et également provoqué le but  contre-son-camp de Raffaelle Pucino. Le meneur de jeu Ricky Alvarez, encore  très bon, a marqué, et Diego Milito, de retour de sept mois de blessure, a  réussi un doublé pour son grand retour! Pour Sassuolo en revanche la découverte  de la Serie A tourne déjà au calvaire, les Verts et Noirs ont subi leur  quatrième défaite en quatre journées et déjà encaissé 15 buts...