Lazio Rome joie blanc et noir Palerme 10 2010
La joie des joueurs de la Lazio de Rome | AFP - Marcello Paternostro

La Lazio se replace

Publié le , modifié le

La Lazio Rome a fait la bonne affaire de la 20e journée du championnat d'Italie, en se hissant à la 3e place après sa victoire dimanche devant la Sampdoria 1-0, à la hauteur de Naples tenu en échec samedi par la Fiorentina 0-0. L'AC Milan a été tenu en échec 1-1 dimanche soir à Lecce. Derrière la lutte est plutôt chaude, puisqu'à l'exception de Naples, touts ses poursuivants ont gagné.

L'AC Milan, tenu en échec à Lecce (1-1) reste certes en tête du Championnat d'Italie mais a abandonné 2 points à tous ses poursuivants sauf  Naples, qui avait concédé
samedi le nul à domicile contre la Fiorentina.  Mais le Milan reste devant, martèle régulièrement l'entraîneur, Massimiliano Allegri, pour qui cela demeure l'essentiel. Comme souvent cette saison, c'est le génial Zlatan Ibrahimovic qui a sorti son équipe de l'ornière en marquant d'un lob de plus de 20 mètres (49e). Auparavant le Milan butait sur un Lecce bien organisé. Mais le club des Pouilles ne s'est pas découragé et a fini par égaliser grâce au Brésilien Ricardo Oliveira (82e).

 Les Romains se sont imposés dans les dernières minutes; la Lazio (3e) donc contre la Sampdoria Gênes grâce à un but deu Tchqèue Libor Kozak, (1-0) et l'AS Rome (4e) qui a fait plier Cesena à une minute de la fin sur un but contre son camp de l'Argentin Maximiliano Pellegrino (89) . De son côté, La Juventus Turin (5e) a peiné pour venir à bout du dernier Bari,, mais a fini par s'imposer. Un coup franc direct d'Alessandro Del Piero (43) l'avait mis sur la voie du succès, avant que le Hongrois Gergely Rudolf (formé à Nancy) n'égalise (57), mais Roberto Aquilani (79) lui a donné une précieuse victoire, la première en championnat depuis le 12 décembre.

Mais le concurrent numéro du Milan un pourrait bien être l'Inter, encore distant de 8 points (11 si le Milan gagne à Lecce), mais qui a deux matches à rattraper. Or les quintuples champions en titre carburent au super, ils ont remporté quatre victoires en quatre matches avec leur nouvel entraîneur, le Brésilien Leonardo.

Udinese l'a emporté au Genoa (2-4) et reste dans la première moitié de tableau. Dans le bas du classement, Brescia (18e) a remporté un précieux succès sur Parme (14e) et revient à 4 points de sa victime.