Innocent Emeghara
Innocent Emeghara, bourreau des Laziale | CARLO FERRARO/MAXPPP

La Lazio se brûle les ailes chez la lanterne rouge

Publié le , modifié le

La Lazio Rome s'est lourdement inclinée à Sienne (3-0), lanterne rouge de Serie A. A l'issue de cette 25e journée, les Laziale cèdent leur place sur le podium au Milan AC.

La Lazio Rome n'avance plus. Depuis la 20e journée et une victoire contre Bergame, les Romains ont adopté un rythme d'escargot. Si le nul concédé face à Naples au Stadio Olimpico n'avait rien d'infamant, les défaites au Genoa, alors premier relégable, et contre le Chievo Vérone, 12e, font tâche sur le parcours d'un club encore candidat au titre à l'issue de sa dernière victoire. Le partage des points à Palerme, 19e, lors de la 21e journée, avait déjà mis en doute la capacité des hommes de Vladimir Petkovic à tenir la distance.

Emeghara s'illustre

En concédant une nouvelle défaite contre un mal classé ce lundi soir, ils ont explosé en vol, corrigés chez la lanterne rouge de Serie A avant ce match. Incapables de mettre en danger la défense des locaux, les Laziale ont coulé corps et bien à Sienne. A l'image d'un Michael Ciani constamment dépassé et remplacé dès la 31e minute par Pereirinha. L'ancien défenseur bordelais peut maudire un autre ex-joueur de Ligue 1 à l'issue de cette lourde défaite. Joueur lorientais de septembre 2011 à janvier dernier, Innocent Emeghara a puni la Lazio, inscrivant deux des trois buts de sa formation.

La Lazio tombe du podium

D'abord en passant devant Ciani pour ouvrir le score d'un coup de tête puissant sous la barre d'un Marchetti impuissant (1-0, 6e). Puis en clôturant la marque d'un petit ballon sous le ventre du portier transalpin sorti à sa rencontre (3-0, 61e). Avant la deuxième réalisation de l'attaquant suisse, Rosina a doublé la mise pour les Noir et Blanc, coupant un centre venu de la gauche au nez et à la barbe de... Ciani (2-0, 23e). Ce succès inespéré permet aux Siennois de gagner deux places, pour se retrouver 18e et premiers relégables, à 4 points du Genoa qui les devancent. Quatrième, à 11 unités du leader turinois, le club de la capitale italienne a sûrement abandonné le Scudetto. Les Romains cèdent leur place sur le podium au Milan AC, à la différence de buts. Et voient revenir dans leur sillage l'Inter Milan et la Fiorentina... 

Jerome Carrere