Stefano Mauri Lazio Rome Brescia joie
Stefano Mauri (Lazio Rome) | AFP - Filippo Monteforte

La Lazio s'accroche, l'Inter chute

Publié le , modifié le

En s'inclinant dimanche soir sur la pelouse de la Juventus (1-0), l'Inter Milan a perdu sa place sur le podium. Plus tôt dans la journée, le succès de la Lazio à Brescia (0-2) a permis aux Romains de prendre place parmi les trois premiers. De son côté, Palerme, surpris à domicile par la Fiorentina au terme d'un match fou (2-4), a perdu un terrain précieux.

Le Milan AC et Naples l'ayant emporté la veille, les poursuivants des deux premiers du classement n'avaient pas le droit à l'erreur. Malheureusement pour Leonardo, ses hommes ont chuté face à la Juventus Turin (1-0). Tombée au 8e rang, la "Vieille Dame" a signé  une deuxième victoire de rang, grâce à un nouveau but d'Alessandro Matri, sa dernière recrue, et remonte ainsi à la 6e place. Elle n'a pourtant pas été bien convaincante, mais l'Inter encore moins. L'irrésistible remontée du champion en titre est donc stoppée net. Même s'il  reste une nouvelle chance à l'Inter de réduire l'écart avec le leader en  disputant chez la Fiorentina son dernier match en retard, pour essayer de  revenir à 2 points, elle a manqué l'occasion de doubler l'AC Milan.

De son côté, la Lazio a su saisir sa chance en s'imposant sans coup férir sur la pelouse de Brescia, modeste 18e du championnat, grâce à des buts signés Gonzalez (18e) et Kozak (58e). Les Laziale restent donc en embuscade à la 3e place, à quatre points du Napoli et à 7 de Milan. En revanche, Palerme a laissé beaucoup de plumes avec la réception de la Fiorentina. A la recherche de son passé glorieux, la "Viola" a réalisé une performance digne de son lustre d'antan en s'imposant 2-4 sur le terrain des Insulaires au prix d'une fin de match renversant où ils inscrivaient trois buts lors des vingt dernières minutes !

Dans les matches de dimanche après-midi, l'Udinese (5e), vainqueur 3-0 chez l'avant-dernier Cesena grâce notamment aux  17e et 18e buts d'Antonio Di Natale cette saison est elle aussi toujours en course. La Sampdoria Gênes a mis fin à une série de trois défaites depuis le départ  de son buteur Giampaolo Pazzini à l'Inter en battant Bologne (3-1). Cagliari a  lui de suite digéré le départ de son +bomber+ Alessandro Matri vers la Juventus  et a signé sa troisième victoire en quatre rencontres, contre le Chievo Vérone  (4-1). Enfin Catane a remporté sa première victoire depuis l'arrivée sur le banc  de l'Argentin Diego Simeone, en battant 3-2 Lecce dans un match crucial pour le  maintien. Les Siciliens (16e), qui ont été menés 2-1, doublent leurs  adversaires (17e).