Lazio Rome joie blanc et noir Palerme 10 2010
La joie des joueurs de la Lazio de Rome | AFP - Marcello Paternostro

La Lazio garde le rythme

Publié le , modifié le

En allant s'imposer (1-0) sur le terrain de Palerme après avoir fini le dernier quart d'heure à 10, les Romains de la Lazio conservent les commandes du Calcio avec quatre longueurs d'avance sur l'Inter, au terme de la 10e journée. Le derby contre la Roma est parfaitement préparé. En déplacement à Parme, le Chievo Vérone n'est pas parvenu à faire mieux qu'un nul (0-0), et se voit dépassé par Naples, vainqueur à Brescia (1-0).

La Lazio s'est offert une fin de rencontre tendue. Réduit à dix dans le dernier quart d'heure après l'expulsion de Biava pour un deuxième avertissement sur une faute grossière, le leader du Calcio a subi un siège en bonne et due forme. Avec son numéro 86 dans le dos, Muslera a sorti le grand jeu pour conserver sa cage inviolée face aux assauts des Siciliens. Pour conquérir un huitième succès dans ce championnat, la Lazio de Rome a fait la différence par son défenseur brésilien Dias, buteur à la 27e minute sur une superbe reprise de volée contre le cours du jeu. "C'était un beau but mais dans un match très difficile. Je pense que c'est le meilleur but de ma carrière", a commenté le Brésilien.

Après l'Inter Milan et le CSKA Moscou en Europa League, c'est seulement le troisième revers à domicile de Palerme. Les coéquipiers de l'ancien Lillois Lichsteiner ont idéalement préparé le derby si attendu face à la Roma, la semaine prochaine. D'autant plus que la formation de Philippe Mexès devra se passer de son capitaine emblématique Francesco Totti, qui a totalement perdu son sang-froid sur le terrain contre Lecce puis dans les vestiaires, en prenant en chasse le joueur en compagnie duquel il avait été exclu. Toujours sans le moindre but au compteur, l'international italien pourrait écoper d'une longue suspension, lui qui avait déjà réagi à un coup en finale de la Coupe d'Italie en mai dernier, prenant quatre matches uniquement dans cette épreuve. Avec 4 longueurs d'avance sur l'Inter Milan, la Lazio continue à jouer les trouble-fêtes dans ce Calcio. Les Romains voient la vie en rose, notamment après la défaite à domicile de l'AC Milan contre la Juventus, samedi.

Le Chievo Vérone aurait pu dépasser les Turinois, mais ce n'est qu'un match nul (0-0) qui a conclu leur déplacement à Parme, les deux équipes finissant la rencontre à dix, les Parmesans dès la 51e minute après le deuxième avertissement de Dzemaili, Fernandes subissant le même sort à la 85e minute au Chievo. Si Vérone laisse passer sa chance, Naples n'en fait pas autant en l'emportant à Brescia (1-0), grâce à un but de Lavezzi (77e).