senad lulic lazio rome
Senad Lulic, le joueur de la Lazio Rome | Giuseppe Maffia / NurPhoto

La lazio et Milan dos à dos

Publié le , modifié le

La Lazio Rome a laissé échapper deux précieux points pour l'Europe, concédant dans les derniers instants un nul contre l'AC Milan (1-1) alors qu'elle avait le match en mains, lundi en clôture de la la 24e journée du Championnat d'Italie.

Sur le plan mathématique, cela ressemble plutôt à une défaite pour les Romains: ils ont perdu deux places, désormais 6e avec 44 points, dépassés par l'Inter Milan (4e, 45 pts) et l'Atalanta Bergame (5e, 45 pts). Ils sont la seule équipe du top 6 à n'avoir pas gagné de la journée. Côté rossoneri, le bilan comptable n'est pas meilleur (7e, 41 pts) mais le scénario de la rencontre leur a souri. Déjà vainqueur au courage à Bologne mercredi (1-0) à neuf contre onze, l'équipe de Vincenzo Montella, décimée par les blessures, a rapporté un point non moins inespéré de l'Olimpico, où elle a souffert pendant 90 minutes.

L'Espagnol Suso, au terme d'un numéro de soliste dans la surface de réparation conclu d'un impeccable enroulé du gauche (85e), a égalisé alors que la Lazio se dirigeait vers un succès logique. Sans cet éclair et une grande prestation de Gianluigi Donnarumma, les Milanais auraient perdu. Le portier âgé de 17 ans a dressé un vrai mur face aux tentatives de Keita (2e, 19e), Immobile (14e) ou encore Hoedt (28e). Mais le 9e tir cadré laziale de la première période lui a été fatal. Sur penalty (45e+1), l'Argentin Lucas Biglia ne lui a laissé aucune chance et a offert aux siens un avantage mérité à la pause (1-0).

Résolument offensive, dans la lancée d'un carton à Pescara (6-2) le week-end précédant, la Lazio a dominé les débats, et a eu plusieurs balles de break. Mais le remuant Brésilien Felipe Anderson a expédié sa frappe puissante dans le petit filet (76e) et Ciro Immobile a perdu son duel (82e). Dans la foulée, Suso remettait les compteurs à zéro.

AFP