Francesco Totti
Francesco Totti, le capitaine de la Roma | AFP - FILIPPO MONTEFORTE

La Lazio et la Roma dos à dos

Publié le , modifié le

Le 157e derby de Rome entre la Lazio et la Roma s'est terminé sur un match nul, 1 but partout. Si la Lazio a dominé la première mi-temps et ouvert le score par son Brésilien Hernanes, la légende vivante de l'AS Roma, Francesco Totti a remis les deux équipes à égalité en seconde mi-temps en inscrivant son 9e but dans un derby.

Souvent bouillant sur le terrain, ce 157e derby de Rome l'a malheureusement été également dans les tribunes puisque deux supporters ont été blessés à coups de couteau lors d'affrontements entre supporters avant la rencontre. Pas aussi violent sur la pelouse malgré des premiers contacts rugueux, le match débutait timidement. Il fallait attendre la 13e minute d'heure pour voir Sketelenburg inquiété par une frappe lointaine de Candreva. Une première alerte sur le but giallorosso.

Trois minutes plus tard, Hernanes réussissait là l'ailier italien avait pêché. D'une frappe lointaine, Hernanes trouvait la lucarne de Sketelenburg et venait concrétiser la domination laziale. Après 3 buts sur penalty, le Brésilien trouvait enfin le chemin des filets lors d'un derby sur une action de jeu. Empruntée la Roma s'en remettait à son emblème  Francesco Totti qui sollicitait Marchetti. Le gardien de la Lazio était vigilant et permettait à son équipe de rejoindre les vestiaires avec un but d'avance.

Malheureux Hernanes

Dès l'entame de la seconde mi-temps, la Lazio avait une occasion en or de faire le break en obtenant un penalty après une main de Marquinhos dans la surface. Hernanes se présentait face à Sketelenburg, mais c'est le gardien hollandais qui avait le dernier mot. C'était le premier raté du Brésilien dans l'exercice après 3 tirs au but réussis. Quelques minutes plus tard, Hernanes, encore lui, s'illustrait dans l'autre surface en accrochant Pjanic. Penalty. Francesco Totti ne se faisait pas prier et remettait les deux équipes à égalité. Pour son 36e derby, l'Italien égalait son ancien coéquipier Marco Delvecchio auteur de 9 buts dans cette confrontation entre la Roma et la Lazio.

Cette égalisation sonnait le réveil de la Roma qui se montrait plus dangereuse. Mais Marchetti s'interposait par deux fois devant Totti et Lorenzi (65e). Quand le gardien de la Lazio ne repoussait pas les assauts, c'est Erik Lamela qui manquait le cadre (79e). Malgré les efforts du capitaine Francesco Totti, la Roma n'arrivait pas à faire la différence, même à 11 contre 10 après l'expulsion de Biava pour deux cartons jaunes. Ce 157e derby accouchait d'un 55e nul et ne changeait rien au classement général de Série A. La Lazio reste 6e, trois points devant son adversaire du soir.

Les résultats de la 31e journée

Le classement de la série A