Le Genoa face à la Juventus
Giovanni Simeone tacle le Turinois Anderson Hernanes | AFP - MARCO BERTORELLO

La Juventus tombe de très haut

Publié le , modifié le

Après une série de six matches sans défaite (toutes compétitions confondues), la Juventus est tombée lourdement sur le terrain du Genoa (3-1), lors de la 14e journée de Serie A. Un doublé dans le premier quart-d'heure de Giovanni Simeone, fils de l'entraîneur de l'Atletico Madrid Diego Simeone, a mis les Turinois sur le chemin de leur 3e revers cette saison. Les coéquipiers de patrice Evra conservent néanmoins les commandes du Calcio, avec 4 longueurs d'avance sur l'AC Milan. Mais Alves et Bonucci ont été blessés.

Les Turinois, qui n'avaient été battus cette saison que par l'Inter Milan (2-1) et l'AC Milan (1-0), les deux fois à San Siro, étaient même menés 3-0 après 29 minutes. Le doublé de Simeone (3e, 13e), et un but contre son camp d'Alex Sandro (29e) avaient pratiquement scellé le sort du match, qu'un coup franc de Pjanic (82e) n'a pas remis en cause.

Le résultat de la Juve est d'autant plus marquant que le Genoa n'est pas l'un des clubs les plus brillants de Serie A. L'équipe d'Ivan Juric restait d'ailleurs sur trois matches sans victoire et n'est que 9e après ce succès. Massimiliano Allegri a en plus perdu deux joueurs sur blessures: Leonardo Bonucci et Dani Alves. Le Brésilien est sorti alors que les trois changements étaient effectués et la Juve a donc fini à 10. Les Bianconeri n'avaient plus encaissé trois buts en championnat depuis octobre 2013 et un match contre la Fiorentina (défaite 4-2).

"C'est une belle correction qui va nous faire du bien pour la suite. Nos trois défaites sont arrivées après des matches de Ligue des Champions. Il y a un peu de lassitude peut-être. Ca ne devrait pas arriver mais ça arrive", a réagi Massimiliano Allegri sur la chaîne italienne Mediaste Premium.