La Juventus retrouve du tonus, pas les Milanais

Publié le , modifié le

La Juventus Turin a gagné à Cagliari (3-1) grâce à un doublé d'Alessandro Matri, sa nouvelle recrue, qui a marqué contre son ancien club, et enrayé la crise. Dimanche, cette 24e journée a vu le match nul (1-1) de l'AC Milan face au Genoa, et de la Lazio avec le Chivo (1-1), ce qui profite à Naples, vainqueur 2-0 de Cesena et qui revient à trois longueurs. Dans la soirée, l'Inter s'est imposé de la Roma 5-3.

La Juventus à stoppé l'hémorragie. Après cinq défaites en huit matches en 2011, Matri l'a soignée. Le transfuge, accueilli sous les sifflets par son ancien public, a ouvert le score d'une frappe qui a glissé sous le corps du gardien (20). Puis il a redonné l'avantage à la Juve d'une reprise de volée (75). Ses derniers buts en Serie A, il les avait marqués sous les couleurs de Cagliari le 30 janvier, un doublé contre Bari (2-1). Entre-temps, Robert Acquafresca avait égalisé (51). Puis Luca Toni, l'autre recrue offensive du mercato, revenu de blessure et sorti du banc, a donné plus de marge à la +Vieille Dame+. Dans l'autre match de samedi, l'Udinese a atteint la 5e place après sa victoire contre la Sampdoria Gênes (2-0), grâce au Chilien Alexis Sanchez (18) et à un nouveau but d'Antonio Di Natale (16 buts en tout, à une longueur du meilleur buteur, l'Uruguayen de Naples Edison Cavani) à la 40e. Le club du Frioul peut continuer à rêver de Ligue des champions.

Milan ne sait plus sur quel pied danser. Son avance a fondu comme neige au soleil, et seuls trois points séparent désormais les Rossoneri de leur premier poursuivant, Naples. Pato avait ouvert le score à la demi-heure de jeu, mais Flores a égalisé juste avant la pause, permettant à son équipe de se donner un peu d'air au classement (13e avec 28 points). L'autre équipe milanaise, la Lazio, a également dû se contenter d'un match nul 1-1, face au Chiévo Vérone. Cesar (64e) a répondu à Hernanes (45e), et le Chievo se retrouve en dixième position avec 31 points. Palerme revient dans le peloton de tête à la faveur d'un succès 4-2 sur le terrain de Lecce.

L'Inter de Milan a profité de ce nul de la Lazio pour se réinstaller sur la 3e place du podium du championnat, après sa victoire (5-3) devant l'AS.Rome au terme d'une rencontre prolifique. La Roma a pourtant bien joué, souvent buté sur un Julio Cesar parfait, mais a perdu. D'abord sur un but de Wesley Sneijder (3), pour sa première titularisation après deux mois de blessure, puis sur un doublé de Samuel Eto'o (35, 63 s.p.), qui en est à 15 buts en championnat. Puis le Brésilien Thiago Motta a fêté sa première convocation en équipe... d'Italie en marquant le quatrième but (71). Simplicio avait égalisé (13), puis Mirko Vucinic (75) et Simone Loria (81) ont donné de l'espoir à la Roma, revenue de 4-1 à 4-3 à dix contre onze, mais Esteban Cambiasso l'a achevée (90). L'Inter revient à grands pas, avec sept victoires dans les derniers matches.

Gilles Gaillard